Vos témoignages

Ici sont rassemblés tous vos témoignages, ce livre d'or est une illustration magnifique de ce mouvement profond de régénération qui peut impacter chacun de nous. je vous invite à parcourir ces témoignages, forts, touchants, émouvants et à faire le choix, enfin, de la régénération tous azimuts ! Il ne s'agit pas d'une tribune, d'un espace de débat mais d'un espace de témoignage sur les bienfaits (ou les difficultés) que ce changement de mode de vie a pu vous apporter. Dans ce cadre , vous comprendrez, afin de ne pas rendre la lecture trop fastidieuse, que les messages ne rentrant pas dans ce cahier des charges (questions, remarques hors sujet ...) seront supprimés, l'espace du forum est là pour cela.

Il n'y a aucune modération concernant ce qui relÚve du témoignage, qu'il soit positif ou négatif, aucune censure...

 

Cet espace est dĂ©diĂ© aux visiteurs du site et Ă  l’expression des tĂ©moignages de nos lecteurs ou auditeurs (vidĂ©os). Chacun est donc libre (toujours dans le respect) de partager ses  expĂ©riences et de raconter, selon sa sensibilitĂ©, sa vision des choses. Pour autant, cela n’engage que son auteur. L’association REGENERE, son site et Thierry CASASNOVAS ne sont pas responsables de l'usage qui pourrait ĂȘtre fait des informations qui figurent dans ce livre d’or.

 

Pour pouvoir laisser un tĂ©moignage , vous devez ĂȘtre inscrits et enregistrĂ©s . Si vous souhaitez faire retirer votre message, n’hĂ©sitez pas Ă  nous le faire savoir.

   
   
Témoignages
  • Avatar
    Ophélie

    Bonjour Ă  tous,


    Il me semble ĂȘtre le moment opportun pr enfin apporter mon tĂ©moignage Ă  cette expĂ©rience qui date d'environ 2 an 1/2. J'ai dĂ©couvert le site de thierry en mai 2011, "par hasard" alors que je m'interrogeait sur le bien fondĂ© de notre alimentation occidentale, dite classique.
    Jusqu'Ă  prĂ©sent, je ne me sentais pas d'offrir mon tĂ©moignage tant la confusion Ă©tait prĂ©gnante ds mon esprit. En effet, au cours de ces 2 annĂ©es 1/2, j'ai expĂ©rimentĂ© tout ce que ces vidĂ©os prĂ©conisaient : cures de jus, monodiĂštes, arrĂȘt de tous les poisons, lavements Ă  rĂ©pĂ©titions, plantes, brossage de la peau ... je me lançais lĂ -dedans pdt 1 mois et puis je craquais de frustration et me mettais Ă  bouffer littĂ©ralement, en ingurgitant tout ce dont je m'interdisais ... je perdais une 10Ăšne de kilos puis les reprenait. J'en Ă©tait malade de ne pas parvenir Ă  me stabiliser, de ne pas rester centrĂ©e sur ce chemin de la rĂ©gĂ©nĂ©ration ... J'Ă©changeais sur ces chgts alimentaires, pensant pouvoir obtenir une aide, une lumiĂšre, qqchose qui m'Ă©chappait forcĂ©ment ... Oh je comprenais bien que mon corps se dĂ©sintoxiquait et qu'il s'agissait d'une pĂ©riode de manque, de transition nĂ©cessaire, du principe d'homĂ©ostasie Ă  l'oeuvre dans mon corps ... mais mĂȘme la comprĂ©hension de mon corps, de ma physiologie ne me suffisait pas Ă  dĂ©passer les obstacles. Alors je me suis dit que j'y allait trop fort, que je devais procĂ©der avec douceur, par pallier, ... puis je rĂ©introduisait des lĂ©gumes cuits, essayant de jouer avec ce subtil Ă©quilibre intĂ©rieur, tout en mettant un point d'honneur Ă  l'Ă©limination intestinale ainsi que de tous les autres Ă©monctoires ... Mais l'obsession persistait, le dĂ©sĂ©quilibre aussi, ...
    Et alors j'ai arrĂȘtĂ© d'essayer. Et thierry a cessĂ© pr ce moi d'aoĂ»t de poster des vidĂ©os et j'ai "dĂ©crochĂ©" moi aussi. LĂ , j'ai compris, grĂące Ă  Dieu, grĂące mes lectures et mĂ©ditations, que j'Ă©tais complĂštement aveuglĂ©e par une idĂ©ologie, que j'Ă©tais dans le "vouloir" absolument, que je tentais d'accĂ©der Ă  qqchose que je n'avais pas, gĂ©nĂ©rant ainsi une forme d'insatisfaction constante. Je voulais ce que je n'avais pas pq persuadĂ©e que je serais enfin en paix et dĂ©livrĂ©e qd je mangerais enfin cru Ă  100%. MĂȘme si je ne voulais pas me l'avouer. J'Ă©tais convaincue ĂȘtre juste envers moi-mĂȘme, que j'Ă©coutais les besoins de mon corps, ... mais je me leurrais. Je me sentais dĂ©primĂ©e qd je mangeais du gluten et faussement joyeuse lorsque j'Ă©tais au jus et cru.
    Je crois désormais que l'idéologie, que ce mode de vie alimentaire (et bien plus) est une source d'inspiration qui me guide (comme la tant répété thierry) et non qqchose que je dois atteindre absolument si je désire connaßtre le bonheur. Celui-ci est déjà là, présent en moi et il grandit à mesure que je me traite (mon corps comme mon esprit) avec amour, avec douceur et compréhension !
    A l'heure actuelle, il n'y a plus aucun interdit dans ma vie et c'est à partir de là que l'aventure démarre réellement. J'ai gardé les plantes du matin, les jus (bien que pas forcément chaque jour), le brossage de la peau et qq lavements de tps à autre. Et c'est parfait pr moi pr l'instant. Je mange "de tout" (plus de viande depuis 6 ans par contre, ça c ok), avec la conscience de ce qui est bon pr le corps et ce qui n'est pas. Mais la culpabilité et la frustration ne font plus parti de ma vie. J'avance à mon propre rythme, à mesure que mon état de conscience évolue.
    Les seules choses crues ds ma vie, pr le moment, sont les jus, qq salades et un fruit ou deux ds la journĂ©e qd l'envie m'en prend. Et c trĂšs bien comme ça, je sais que mon mode alimentaire s'affinera mais ça, c mon corps qui me l'indiquera et non plus ma tĂȘte. Je donne dĂ©sormais le feu vert Ă  celui-ci, lui accordant ma confiance totale.
    Je suis reconnaissante pr tout ce que ces vidĂ©os m'ont apportĂ©es et je le suis tout autant pr chaque jour qui passe, Ă  chaque fois que mon corps rĂ©agit Ă  un poison et aussi lorsqu'il les tolĂšre. Il n'y a plus de sĂ©paration entre ce que je pensais ĂȘtre soi-disant bien et mauvais.
    J'aimerais tant pouvoir l'exprimer plus clairement mais je me dit que c déjà parfait comme ça.
    Merci thierry (et toute l'équipe bien sûr ;)) et merci à la vie pr cette libération étonnante qui s'est produite en moi !
    Que Dieu nous accompagne tous vers l'Amour et la Vérité.
    Amen

    Ophélie