Vos questions

Quels sont les poisons majeurs et pourquoi ? Par quoi les remplacer ?

Ce sont les produits laitiers, les céréales contenant du gluten, le sel, le sucre raffiné, les additifs alimentaires, ainsi que les stimulants.

 

Les produits laitiers : lait, fromage, yaourts, crème fraiche, beurre, fromage blanc, babeurre, petit lait, lactosérum : ils sont les principaux engorgeurs qui congestionnent toute la sphère ORL ET POUMONS des individus et ils contiennent des hormones qui peuvent entraîner une précocité de la puberté. Riches en phosphates, ils génèrent de l’hyperactivité = enfants saturés d’informations (action en cascade sur la thyroïde et les surrénales, et donc sur le système nerveux autonome sympathique) ainsi qu’une décalcification directe. Le calcium apporté par les produits laitiers ne compense pas ce manque parce qu’il n’est pas bio-disponible.

Dans les produits laitiers, tous ne sont pas égaux, la brebis est à préférer à la vache, et la chèvre est encore à préférer à la brebis. Si l'on consomme des produits laitiers, il faut impérativement les consommer crus, non pasteurrisés, et fermentés de façon traditionnelle (yaourt, kéfir etc...) 

 

Les produits laitiers sont loin d’être nos amis pour la vie. Bien au contraire ! Ils représentent un poison majeur pour nos organismes.

 

Remplaçable par : lait végétaux (lait d’amande, lait de noisette, lait de coco, etc..). Eviter à tout prix les produits à base de soja.

 

Le blé et les dérivés du blé : blé, froment, orge, avoine, seigle, épeautre et tout ce qui en contient (pain, farine, gâteaux, biscuits, béchamel, produits industrialisés… Lisez bien les étiquettes). D’une part ils font partie des céréales donc à ce titre sont acidifiants pour l’organisme après digestion, d’autre part ils contiennent du gluten : la glutanine est une protéine qui a une influence énorme sur le système nerveux sympathique et qui génère de l’hyperactivité. C'est un neurotoxique majeur (des études ont montré que la glutanine induisait une forme d'anémie cérébrale dans les heures qui suivent son ingestion, c'est à dire qu'il y a un approvisionnement en sang et en oxygène diminué dans les zones cérébrales).

 

Remplaçable par : des céréales de préférence type quinoa, sarrasin, millet, amarante, fonio, qui sont sans gluten. Le riz convient aussi mais reste une colle majeure pour les intestins. Les farines de pois chiche, de riz, de maïs, de châtaigne, etc... peuvent être utilisées (bien penser tout de même que les céréales sont une erreur fondamentale de notre civilisation, c'est un des facteurs majeur de dégradation du tube intestinal).

 

Le sel : Le sel de mer cristallisé, est à ce titre très peu utilisable par le corps humain, c'est un stimulant qui va créer de l'oedème et de l'hyper tension.

 

Remplaçable par : du sel de céleri, des algues, de l’eau de mer, du jus de céleri branche.

 

Le sucre raffiné : les seuls sucres physiologiques sont le fructose non transformé issu des fruits principalement, le glucose non transformé issu des fruits et des légumes principalement et le galactose issu du lait maternel. Les sucres transformés comme le saccharose, le fructose fait à partir du sirop de maïs, etc... sont absolument non physiologiques. L'aspartame est un poison et une neurotoxique. Les sucres complexes quant à eux (amidon, cellulose) sont difficiles à digérer en raison de leurs chaînes longues, ils se déposent sur les parois intestinales et peuvent entraîner la prolifération de parasites, qui sont là pour les éliminer. Ils peuvent également mener à l'hyperperméabilité intestinale.

 

Remplaçable par : par des fruits sucrés – raisins secs, dattes, abricots secs, ou par les eaux de trempage de ces fruits secs (en pâtisserie par exemple). On peut aussi utiliser du miel, de la stevia.

 

Les stimulants : café, thé, chocolat, alcool, etc… Il est préférable de limiter leur consommation, et de penser à les supprimer, dans la mesure où il ne font qu'épuiser le système nerveux en nous donnant un à-coup d'énergie au détriment de celui ci.