Vos questions

Je me suis mis(e) au cru et je me sens fatigué(e), que se passe t’il ?

Lors de la transition vers un mode de vie plus adapté à l'être humain, nous éliminons de notre alimentation la plus part des stimulants (sel, café, alcool, tabac, etc).

Les glandes surrénales (véritable batteries de l'organisme) ne sont alors plus stimulées en permanence par ces produits et elles révèlent leur véritable état de fatigue : nous sommes tous des épuisés chroniques qui nous ignorons à coup de stimulants !

 

Ces exitotoxines stimulent notre organisme comme nous pourrions cravacher un cheval fatigué : le cheval continue d’avancer mais se fatigue de plus en plus… jusqu'à l’effondrement total, qui s’appelle le burn out pour nos organismes. La fatigue que l'on ressent lors d'un passage au cru, n'est que la manifestation de notre fatigue réelle.

Pour autant, il ne s'agit pas de couper toute stimulation du jour au lendemain, particulièrement pour les personnes qui sont en grand état de fatigue, il s'agit d'avancer avant tout au ressenti, doucement s'approprier la connaissance de la réaction de son propre corps.