Vos témoignages

Ici sont rassemblés tous vos témoignages, ce livre d'or est une illustration magnifique de ce mouvement profond de régénération qui peut impacter chacun de nous. je vous invite à parcourir ces témoignages, forts, touchants, émouvants et à faire le choix, enfin, de la régénération tous azimuts ! Il ne s'agit pas d'une tribune, d'un espace de débat mais d'un espace de témoignage sur les bienfaits (ou les difficultés) que ce changement de mode de vie a pu vous apporter. Dans ce cadre , vous comprendrez, afin de ne pas rendre la lecture trop fastidieuse, que les messages ne rentrant pas dans ce cahier des charges (questions, remarques hors sujet ...) seront supprimés, l'espace du forum est là pour cela.

Il n'y a aucune modération concernant ce qui relève du témoignage, qu'il soit positif ou négatif, aucune censure...

 

Cet espace est dédié aux visiteurs du site et à l’expression des témoignages de nos lecteurs ou auditeurs (vidéos). Chacun est donc libre (toujours dans le respect) de partager ses  expériences et de raconter, selon sa sensibilité, sa vision des choses. Pour autant, cela n’engage que son auteur. L’association REGENERE, son site et Thierry CASASNOVAS ne sont pas responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations qui figurent dans ce livre d’or.

 

Pour pouvoir laisser un témoignage , vous devez être inscrits et enregistrés . Si vous souhaitez faire retirer votre message, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

   
   
Témoignages
  • Avatar
    Elisabeth AMADIEU

    Bonjour Thierry,
    Non désirée,devenue très tôt le "vilain petit canard" de la famille,j'ai d'abord compensé en me gavant de sucreries de façon compulsive .Côté alimentation,les 3/4 de ce qui composaient mes repas m'étaient une épreuve à avaler; je n'aimais presque rien ,excepté les 'douceurs'. Terrain anémique décelé,on me disait avoir trop de globules blancs; Croyant bien faire, ma mère me forçait entre autre à boire le jus de cuisson des viandes rouges, à manger du boudin noir ... ce qui me soulevait le coeur...
    Scolarité difficile car peu motivée. A vingt ans, apparition brutale de tous le panel des symptômes de la spasmophilie aiguë : Consultations en urgence en allopathie ,enchainant médecins après médecins,des tonnes de médications ,non seulement sans aucune efficacité, mais dégringolade absolue ,terrée dans la peur ,et le sentiment que je ne m'en sortirait jamais... ; jusqu'à la rencontre d'un naturopathe passionné (Gilles RIBA) à qui je dois de m'avoir permis de comprendre le processus de l'engrenage vers la toxémie .Nettoyage par les plantes ,Bol d'air jaquier, acupuncture,lavements,rétroversion de l'alimentation... ( mais céréales complètes conseillées ... ), l'accent porté sur plus de fruits et légumes, expositions raisonnables au soleil ...... Je tente une mono diète de carottes , au beau milieu de laquelle ,rongée par la disharmonie et le manque de soutien dans ma vie affective, je dégringole dans la boulimie vomitive qui durera plus de sept ans,rongée par la honte et la culpabilité,n'en parlant à personne.Entre temps,je tombe sur la lecture "Les fondements de l'hygiène vitale" de Désiré MERIEN, auteur et fondateur du centre "Nature et vie " en Bretagne : révélation!!! et enfin la lumière d'un espoir ;Je pars là-bas pour une quinzaine de jours en vue d'une préparation au jeûne.Je craque pendant la cure,vais m'approvisionner de diverses sucreries au supermarché le plus proche,que j'avale compulsivement de retour à ma chambre,pleine de culpabilité et de souffrance face à ce qui me semble être un échec. Depuis, j'ai passé mon temps dans des histoires et rencontres inappropriées et irrespectueuses de qui je suis profondément, en ruptures ,avec une santé en rapport sur tous les points. Lupus érythémateux diagnostiqué en 91.Un an d'hôpital,puis 3 années de rééducation ,gavée de 'solupred" (cortisone),à laquelle mon organisme a réagit violemment : Dose augmentée un soir : tombée dans la paranoïa et la schizophrénie totale le lendemain même : mes meilleurs amis ne me reconnaissaient plus ,ainsi que ma propre famille. Le corps médical n'a pas cherché à comprendre ,et m'a jeté dans un hôpital psychiatrique ;terribles souvenirs .... Je peux dire que tout mon être était sous adrénaline pendant ces quelques longues années, à chaque secondes,avec comme seul désir celui d'en finir.
    Aujourd'hui,je vais sur mes 53 ans,je prends depuis 18 années du lévotyrox, lié à une hypothyroïdie d'hashimoto (d'après la médecine officielle ....due à cette maladie auto-immune,le lupus .) Il y a 8 ans, après avoir tenté d'arrêter le lévotyrox 'du jour au lendemain' pour le remplacer par des plantes (suite aux conseils d'un pruducteur de plantes médicinales ) ma TSH a gimpé à 8 ,puis à 11 ... ,et sous les recommandations de la médecine officielle,j'ai repris le lévotyrox , augmenté 4 fois la dose ,et pris 8 kilos de cellulite ciblée sur l'ensemble du corps ... Depuis 4 ans environ,mes IRM de hanches montrent une ostéonécroses des têtes de fémur ,avec douleurs et difficultés à me mouvoir ,plus ou moins selon les périodes. Je refuse les anti-inflammatoires et ne prends quasiment plus de médicaments ,excepté le lévotyrox . J'avais eu une période de 5 ans de végétarisme (sans viande, ni œuf, ni poisson,mais avec produits laitiers) de 24 à 29 ans,année à laquelle j'ai déclaré le lupus,(15 jours après m'être fait violence pour en finir avec la boulimie vomitive ! ...) A cette époque, les difficultés de ma vie avaient eu raison de mes bonnes résolutions et j'étais retournée vers le 'tout et n'importe quoi... ' bonne bouffe',cigarettes,alcool à l'occasion ....
    Originaire de Normandie, j'étais partie dans le sud depuis l'âge de vingt ans . De retour en Normandie depuis huit ans, je suis à nouveau végétarienne depuis 5 ans . Malgré cela, je ressens le poids du cumul d'un stress immense,tant physique,qu'émotionnel, nerveux,psychique et mental ,une fatigue chronique, et paye les conséquences du non respect antérieur envers ma santé globale...
    Et puis,à force de prier le ciel de me venir en aide,des voies semblent se présenter et s'ouvrir,de toute évidence en son temps, en rapport de ma capacité d'entendement ,et je découvre de façon plus flagrante ,la sensation que la vie n'abandonne quiconque l'aime ,avec l'opportunité offerte d'une nouvelle et ultime chance pour un nouveau départ,plus vrai.Et c'est là que tu interviens Thierry, de façon soudaine et inespérée . Je t'ai découvert par un heureux "hasard"... ,au travers d'une 20taine de tes vidéos, auxquelles je me sens prise d'une bonne addiction; celle-ci porteuse d'espoir ,enfin !!! et qui résonne avec mes convictions intimes ,en apportant clarté, simplicité ,logique ,respect de l'humain ,et une foule d'outils et de connaissances plus intéressants les uns que les autres ... J'admire ton parcours, ton courage, ta force , ta générosité ,et à n'en pas douter ta compétence. Je pense faire partie de ceux à qui tu inspires une entière confiance ,et à qui tu insuffles le désir et le sentiment irrépressible de l'urgence et du besoin de FONCER ! en respectant son rythme bien sûr ... ,pour se souvenir que la vie peut être belle , et que comme le dit Barbara : " Le temps perdu ne se rattrape plus ..."
    Qu'il fait bon relativiser "la maladie",comme 'ils' l'appelle; et dédramatiser les termes comme 'auto-immune', 'à vie .... ', et retrouver l'espoir de prouver le contraire un jour !
    J'ai butiné quelques-uns des commentaires qui te sont attribués,et incendié contre mon gré, mais n'ayant pu faire autrement,une blogueuse méprisante à ton égard ;tout en me disant que c 'était peine perdue de m'adresser à quelqu'un qui refuse l'ouverture ...
    Suite à tes précieuses informations, ça fait 13 jours aujourd'hui que j'ai revu mon alimentation: jus de légumes(carotte/céleri branche/épinards/citron/gingembre frais/curcuma frais/pomme/parfois grenade ) le matin; et je me régale ! Puis salade verte,pousses d'afalfa germé,choux ou autre ,avec un peu d'huile d'olive ,amandes,noix ou noisettes ,le midi. Légumes mi-cuits le soir . J'ai perdu 2,7 kilos ; je ressens déjà plus d'énergie ; A suivre ............. Un immense MERCI , beaucoup de petits bonheurs et de grandes joies à toi , et bonne continuation dans tous les domaines de ta vie ! Lyson?