Vos témoignages

Ici sont rassemblés tous vos témoignages, ce livre d'or est une illustration magnifique de ce mouvement profond de régénération qui peut impacter chacun de nous. je vous invite à parcourir ces témoignages, forts, touchants, émouvants et à faire le choix, enfin, de la régénération tous azimuts ! Il ne s'agit pas d'une tribune, d'un espace de débat mais d'un espace de témoignage sur les bienfaits (ou les difficultés) que ce changement de mode de vie a pu vous apporter. Dans ce cadre , vous comprendrez, afin de ne pas rendre la lecture trop fastidieuse, que les messages ne rentrant pas dans ce cahier des charges (questions, remarques hors sujet ...) seront supprimés, l'espace du forum est là pour cela.

Il n'y a aucune modération concernant ce qui relève du témoignage, qu'il soit positif ou négatif, aucune censure...

 

Cet espace est dédié aux visiteurs du site et à l’expression des témoignages de nos lecteurs ou auditeurs (vidéos). Chacun est donc libre (toujours dans le respect) de partager ses  expériences et de raconter, selon sa sensibilité, sa vision des choses. Pour autant, cela n’engage que son auteur. L’association REGENERE, son site et Thierry CASASNOVAS ne sont pas responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations qui figurent dans ce livre d’or.

 

Pour pouvoir laisser un témoignage , vous devez être inscrits et enregistrés . Si vous souhaitez faire retirer votre message, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

   
   
Témoignages
  • Avatar
    Salomé

    élimination du papillomavirus grâce à un changement de régime alimentaire

    Bonjour Thierry,

    je m?appelle Salomé, j?ai 24 ans et j?habite à Toulouse. Depuis ma rupture amoureuse d?une relation de 2 ans et demi en janvier 2013, je suis devenue boulimique à partir du mois de juin de la même année, se traduisant par des crises d?hyperphagie très sévères, n?importe quand dans la journée, mais surtout le soir avant de m?endormir (moment « pic » du manque donc compensation).

    En octobre 2013, ma mère m?a donné sa centrifugeuse afin que je puisse boire tous les matins un jus frai de carottes, pommes et citron. Je savais que c?était différent des jus en bouteilles industriels, et bien meilleur pour la santé. Je suivi ses conseils jusqu?en avril 2014, j?en faisais en moyenne un tous les deux jours, et je ressentais bien une énergie nouvelle dans mon corps, un apport de vitalité d?une forme que je ne connaissais pas. Puis, j?ai arrêté d?en boire car j?ai voyagé entre avril 2014 et avril 2015, je n?avais donc pas accès à la machine pour élaborer des jus.

    C?est lorsque je reviens habiter chez ma mère, qui vit avec mon beau-père, que je découvre l?extracteur de jus. Un beau jour, j?ai ouvert le frigo et découvert une bouteille d?un litre remplie d?un liquide divisé en deux parties : le fond avait une apparence terreuse assez repoussante, couvert d?un liquide plus clair mais assez vaseux.
    J?ai immédiatement interrogé ma mère qui m?expliqua que le gout n?avait rien à voir avec la couleur bien sûr, et que c?était donc un « jus de légumes, d?herbes et de fruits frais et crus ».
    Je décide de tester cette machine en mettant de tout ? choux de toutes sortes, céleri, carottes, persil, blettes, épinards, fenouil, citrons etc ? pendant à peu près 2 mois, à une fréquence d?un litre tous les deux jours en moyenne.

    Et c?est à ce moment là que tout a changé.

    Le 1er juin 2015, j?avais un rendez-vous de suivi gynécologique car j?étais atteinte du papillomavirus (virus se fixant sur les parties génitales internes du corps, avancement au stade I sur IV), depuis 2011. Pour votre information, on ne connaît pas l?origine de ce virus mais il se déclenche quelques années après le premier rapport sexuel ? pourquoi, on ne sait pas.

    Lorsque le virus est au stade I, cela signifie que c?est la partie superficielle des muqueuses qui est affectée, donc peu alarmant. La seule chose à faire était alors de l?éliminer seule, en arrêtant de fumer dans un premier temps car cela déséquilibrait le Ph de mon sang en le rendant trop acide, puis en essayant de « ne pas y penser ». J?ai subi des brulures avec un produit X à trois reprises à l?intérieur du vagin où se situaient les plaques infectées afin de m?aider à éradiquer le virus.
    Si l?on atteint les stades supérieurs, il y a un risque d?évolution vers un cancer du col de l?utérus.

    Bref, toujours est-il que ma situation était constante en s?aggravant par moments depuis 4 ans. Puis, j?ai reçu les résultats du dernier contrôle, et là, plus rien, le virus avait totalement disparu. De toute évidence, le fait d?avoir apporté de l?énergie vivante à l?organisme a permis de régénérer les cellules, lui augmentant sa capacité d?auto-défense et ainsi une remise en forme naturelle.

    J'espère que cela vous servira, en tout cas vous m'avez appris beaucoup de choses grâce à vos différentes videos très explicatives, j'aimerais bien vous rencontrer, un jour peut-être !

    Bonne continuation,
    Salomé