Vos témoignages

Ici sont rassemblés tous vos témoignages, ce livre d'or est une illustration magnifique de ce mouvement profond de régénération qui peut impacter chacun de nous. je vous invite à parcourir ces témoignages, forts, touchants, émouvants et à faire le choix, enfin, de la régénération tous azimuts ! Il ne s'agit pas d'une tribune, d'un espace de débat mais d'un espace de témoignage sur les bienfaits (ou les difficultés) que ce changement de mode de vie a pu vous apporter. Dans ce cadre , vous comprendrez, afin de ne pas rendre la lecture trop fastidieuse, que les messages ne rentrant pas dans ce cahier des charges (questions, remarques hors sujet ...) seront supprimés, l'espace du forum est là pour cela.

Il n'y a aucune modération concernant ce qui relève du témoignage, qu'il soit positif ou négatif, aucune censure...

 

Cet espace est dédié aux visiteurs du site et à l’expression des témoignages de nos lecteurs ou auditeurs (vidéos). Chacun est donc libre (toujours dans le respect) de partager ses  expériences et de raconter, selon sa sensibilité, sa vision des choses. Pour autant, cela n’engage que son auteur. L’association REGENERE, son site et Thierry CASASNOVAS ne sont pas responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations qui figurent dans ce livre d’or.

 

Pour pouvoir laisser un témoignage , vous devez être inscrits et enregistrés . Si vous souhaitez faire retirer votre message, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

   
   
Témoignages
  • Avatar
    Alexandre moulin 67

    Fatigue

    Bonjour Thierry
    Je suis devenu végétarien depuis peu, environ 3mois environ et depuis j'ai l'impression d'être beaucoup plus fatigué.
    Il peut m'arriver de dormir plus de 10h par jour et être fatigué au réveil.
    Je ne travail pas et a souvent mon téléphone en mode avion surtout quand je dors.
    Il m'arrive aussi parfois de jeuner sur une journée si ça peut aider dans le diagnostic.
    Pour info je pèse 50kg et fais 1,80m.
    Sur ce merci de tes possibles réponses et vous remercie pour tout ce que vous faites et bonne chance pour la suite à bientôt.
  • Avatar
    Frigory

    Neuroatypies (2)

    [?]

    L?autisme désigne simplement (dans son usage actuel) les personnes qui ont un développement émotionnel lent : elles ne peuvent gérer que peu de systèmes à la fois, n?apprécient guère les échanges sociaux intenses et superficiels et sont plus fragiles face aux aléas de la vie. Leur solitude naturelle fait qu?elles auront également moins de quoi se protéger dans une situation sociale complexe, c?est pourquoi elles constituent la misère humaine, en particulier dans la société occidentale où l?on voit le social et la consommation comme salvateurs, alors qu?elles ne sont que plaies pour les autistes.
    Il n?existe cependant pas vraiment d?« autisme sévère » comme on peut le voir dans la vidéo où Thierry interroge David avec son syndrome d?Asperger : c?est une terminologie obsolète pour les autistes handicapés mentaux (autistes de Kanner ou autistes de bas niveau), qui éprouvent moins de plaisir que nous à s?approprier les mécaniques du langage et ne l?acquerront donc pas à moins d?y trouver finalement un intérêt.
    Les autistes sont des êtres humains comme les autres ; leur mauvaise prise en charge (en particulier en France) n?est qu?une manifestation de la psychopathie du système et des citoyens face à la différence. L?autisme n?est qu?une extrême de la neurodiversité, impliquant un développement cognitif ralenti ; on le considère donc comme un handicap au même titre que le handicap mental ou encore la dyspraxie.

    J?ai un grand frère et une petite s?ur. La neurodiversité est très présente au sein de ma famille, avec de nombreuses extrêmes :
    ? nous sommes tous les cinq proches de l?autisme (je suis le seul à être véritablement dans l?autisme), donc tous sensibles ;
    ? mon frère et ma s?ur ont par ailleurs un trouble du déficit de l?attention (la deuxième extrême de la neurodiversité la plus discriminée par la société) ;
    ? mon père, mon frère et moi sommes surdoués ;
    ? tous les trois, nous avons également une légère tendance aux tics, un besoin de créer du mouvement.
    Notez que, mon frère combinant douance, besoin de créer du mouvement et trouble du déficit de l?attention, on dira de ce dernier qu?il est « avec hyperactivité » (TDAH).

    La neurodiversité est cependant très méconnue et très méprisée. On méprise l?autiste solitaire et passionné (dans ma famille, on me privait d?ordinateur), on rattache ses difficultés de communication et ses incapacités sociales à des délires psychanalytiques comme le « manque de confiance en soi » ; on méprise le TDA et son besoin de richesse et de pertinence sensorielle, son manque d?intérêt pour les systèmes usuels (le TDA, au contraire de l?autisme, est un développement cognitif accéléré ; belle manifestation de la médecine que de le traiter de « trouble déficitaire »). La psychologie cognitive fait les travaux les plus respectables en la matière, pour autant elle a encore beaucoup d?avancées à faire (les forces du TDA ne sont pratiquement pas reconnues !).

    La société occidentale a pris de très mauvaises voies, et vous faites un travail superbe en rappelant qu?un vivant complexe et tangible doit être au centre de la pensée de chacun, plutôt que des petites considérations indépendantes les unes des autres (indépendance qui est d?ailleurs insupportable quand on est comme moi, autiste surdoué). Je serais ravi de voir plus de vidéos sur la question de la neurodiversité : en effet, selon que l?on a le handicap mental ou son opposé la douance, l?autisme ou son opposé (sans nom car il s?agit de la norme, qui a le mieux survécu à la sélection naturelle !), le trouble du déficit de l?attention ou son opposé (sans nom également), la dyspraxie ou son opposé le syndrome de Gilles de La Tourette, l?hygiène de vie devra en être un peu différente ; la même chose ne convient pas à un chat et à un chien (les chats sont un peu plus comme les autistes). Des variations très présentes mais très incomprises, de tous temps créatrices de tensions et de conflits.

    Au plaisir du progrès et de témoigner davantage. Un immense merci pour votre action pour la promotion du vivant, idéologie essentielle mais gravement oubliée dans le monde contemporain.
  • Avatar
    Frigory

    Neuroatypies (1)

    Autiste surdoué, je suis né de deux parents soumis à la société, mon père étant obnubilé par l?angoisse de faire bonne figure et ma mère se repliant dans la honte et le sommeil face à la moindre difficulté.

    Ils ont cependant le mérite d?avoir des origines assez rurales : j?ai ainsi toujours fait confiance à mon corps et au repos pour répondre aux altérations physiologiques, et j?ai rapidement développé un goût pour les légumes et les fruits crus. Je subissais la pression de mon père et les comportements infantiles de ma mère, ainsi qu?un mépris au regard de mon penchant pour la solitude et ma tendance à me passionner, mais je suis toujours resté en bonne santé et sage malgré la violence de mon père ou encore de mes pairs à l?école. Le tout était de réussir à gérer tout ça pour parvenir à l?âge adulte, à l?autonomie et à la liberté afin d??uvrer pour que les nouvelles générations ne vivent pas dans le même stress ? la principale motivation pour laquelle je suis resté en vie, la seconde étant la compassion pour mon père ?, sachant que si je faisais un faux pas, j?allais être guidé vers la médecine, et je voyais très bien que cela ne pourrait que me priver davantage de liberté et de ressources pour me construire.

    Cela s?est malheureusement produit quand je suis rentré au lycée : j?ai obtenu un téléphone portable, et dans ma détresse liée au besoin d?être reconnu socialement, je me suis confié par écrit (en bon autiste, très intensément : j?ai écrit au moins 3000 caractères par jour pendant plusieurs semaines) à un camarade de classe, exprimant toutes les idées noires et les pulsions de violence que je ruminais derrière une attitude en apparence placide et suscitant le mépris car en situation sociale j?avais besoin de stabilité et d?explications en permanence (j?exigeais une rigueur du langage et je posais sans cesse des questions aux autres quant à leurs choix, ce qui passait pour de la critique), tandis que ce que je pouvais partager n?intéressait guère.
    Le camarade a pris peur, il a fini par montrer mes écrits aux autres et tout s?est enchaîné : l?administration a été prévenue, puis mes parents (évidemment, stress intense pour mon père), et j?ai alors été mené vers un psychiatre. Très méfiant, j?étais prêt à m?exposer progressivement au professionnel afin qu?il m?apporte des outils pour progresser ; mais sans être écouté dans mes difficultés, j?ai dû prendre un neuroleptique, quitter peu à peu le lycée et poursuivre ma scolarité en hôpital de jour.

    Je suis complètement d?accord avec Thierry sur le fait que la psychiatrie est une catastrophe et que l?affection dans ce cadre (troubles de l?humeur et troubles psychotiques) est une absurdité complète : la psychiatrie est née suite à un désir de rentabiliser les personnes décalées, en se disant qu?elles pouvaient forcément générer de la valeur sociale. Mais au lieu de reconnaître la diversité humaine et les pressions sociales liées à l?incompréhension de l?autre et le souci de conformité, elle a décidé que l?incompétence sociale est une « maladie », produit de l?action de l?« inconscient ». Et que pour s?en défaire, il faut désespérément prendre des psychotropes toute sa vie et rester enfermé dans des hôpitaux en participant à des « thérapies » sans autre objet que l?analyse malsaine des professionnels. Là où Hitler a choisi les juifs, Jacques Lacan a été plus malin : il a choisi les miséreux du monde social (cela est mis en valeur par les travaux de Sophie Robert). La psychanalyse n?a jamais, au grand jamais, fait ses preuves ; elle a strictement la même efficacité qu?un placebo. Cependant, en France, la très large majorité des psychiatres sont des disciples de cette doctrine.

    J?ai perdu la scolarité réussie que j?étais parvenu à maintenir (mes notes ont très vite baissé avec la prise de médicaments), mon père qui avait toujours été la première personne à comprendre mes difficultés et mes désirs anticonformistes s?est laissé manipuler par les psys et s?est mis à détester ce que j?étais, et pour comble, j?avais une garantie de sécurité et d?affection en vue, une fille dont je m?étais épris au lycée, qui était prête à m?accompagner pour me mener à la compétence et la liberté (elle l?a fait pendant plusieurs mois), mais son entourage était inquiété par mes songes violents et mes comportements particuliers, alors elle a dû se détacher de moi. Tout cela, simplement parce que je m?étais finalement mis, après des années d?inhibition et de stress, à essayer d?exprimer ce que j?avais sur le c?ur. J?ai d?abord reçu un diagnostic de « manie avec symptômes psychotiques » puis finalement de « trouble schizo-affectif mixte ». En fait je sais que j?avais une vraie maladie quand je suis arrivé à l?hôpital de jour : un stress post-traumatique.

    Évidemment que lorsque l?on nous soumet à de la pression pendant trop longtemps et qu?on ne nous laisse pas nous reposer, on ne peut pas toujours avoir l?attitude attendue en situation sociale. Quand j?ai finalement été arraché du lycée, j?ai eu une réaction très saine : j?ai voulu passer mes journées au lit. Car le « repli autistique » n?est qu?un autre nom pour le jeûne : lorsque je ne peux plus répondre aux exigences de mon environnement, je me repose en attendant que mon corps soit prêt à faire face. Mais évidemment, le psychiatre est intervenu avec son idéologie auprès de mes parents : « attention, c?est un refuge, le sommeil ». J?ai alors traversé des crises d?un nouveau niveau.
    Ce n?est que cinq ans après (il y a un an et demi, ma troisième année après le bac) que j?ai été mené vers des gens doués de sensibilité et que j?ai coupé les ponts avec la confrérie de psychopathes pour obtenir mon diagnostic de « trouble du spectre de l?autisme sans déficience intellectuelle » auprès des sains.

    [?]
  • Avatar
    Mananou

    Témoignage de détoxication,



    Âgée de 59 ans mon histoire a débutée il y a environ 5 ans. Après un épisode de burnout, j'ai arrêté de travailler. Très rapidement, j'ai commencé à souffrir d'asthme chronique. Ces épisodes nouveaux pour moi ont été confirmés par les médecins qui m'ont prescrit divers traitements qui m'abrutissaient.
    Après six mois sans la moindre énergie, vu que mon état ne s'améliorait pas, j'ai décidé de reprendre ma vie en main. J'accusais un surpoids d'environ 10 kg. J'ai stoppé les médicaments et commencé à nager quotidiennement pour développer ma capacité respiratoire. J'ai lu un article d'une journaliste qui expliquait avoir stoppé le sucre pendant un an. C'est de cette manière sur j'ai commencé les évictions. Celle du sucre fut sans doute la plus importante, il y a du sucre dans pratiquement tous les aliments préparés, il ne me restait donc juste les aliments frais ou préparés maison.
    Au fil de mes recherches, j'ai éliminé les produits laitiers, le gluten et dernièrement la viande. J'ai introduit les jus de légumes, les légumes lacto-fermentés.
    Très rapidement des résultats positifs sont apparus, mais certains sont interpellants. J'ai retrouvé un bon odorat, je rêve beaucoup plus, je n'ai plus de migraines, je ne souffre plus de crises d'asthmes, j'ai perdu 10 kg et j'ai une très jolie peau. Ma vision de la vie a changé, je suis plus sereine, je m'émerveille devant les mystères de la nature, j'apprécie les promenades, je vis la vie à pleine dents. Le seul symptôme persistant est un acouphène qui est apparu juste après une anesthésie générale pour un curetage. Depuis peu, j'ai introduit le jus de betteraves rouges spécial acouphènes. Je finirai bien par avoir sa peau ....merci Thierry pour tes vidéos
  • Avatar
    Choppin Suzanne

    Asthme, bronchite chronique, le sens du symptôme n°1 avec Pierre Etchart


    Bonsoir,
    Suite à la vidéo du 06/02/2017, je vous invite tous deux Thierry et Pierre à vous rendre sur le site de Jacques GESRET :
    http://www.asthma-reality.com/jacques-gesret.htm
    pour vous rendre compte de la formidable découverte qu'il a pu faire concernant asthme, allergie, eczéma, psoriasis;
    Ces découvertes permettront à Pierre de les mettre en pratique auprès de ses patients , à Thierry d'en faire bénéficier tous ses auditeurs et
    pour certains d'entre eux de pouvoir trouver un professionnel formé à la méthode GESRET.
    Je vous souhaite à tous deux bonne continuation à Pierre dans l'exercice de son métier et à sa manière de l'aborder et à Thierry dans sa démarche de partage et de soutien à tous ceux qui recherchent la Santé .
    ( Je ne savais pas où faire figurer l'information de Mr GESRET, la rubrique "Question" n'étant pas accessible, je n'avais plus que celle des Témoignages).

    SUZANNE
  • Avatar
    Gisele Bergeron

    Jeûne

    Bonjour Thierry , Je connais votre site depuis bientôt 3 ans , j'écoute une vidéo presque chaque jour, vidéos remplis d'espoir et de bon sens. La semaine dernière avec un de mes neveu on a fait un jeûne de 4 jours , j'appréhendais ces 4 jours pour finalement me rendre compte que c'est beaucoup plus facile qu'on le pense . J'aimerais en reprendre un de 7 jours en juillet car je souffre de Polyarthrite Rhumatoïde et j'aimerais bien m'en guérir ,d'après moi c'est la seule solution pour passer a travers cette maladie dégénérative Gros merci pour ces généreux conseils . Gisèle de Montréal P.s on vous connait de plus en plus au Québec et on vous aime !!!!
  • Avatar
    yamina poumaroux

    Juice club au bureau

    Bonjour à toute l'équipe et un grand merci pour les vidéos de Thierry !

    Je suis revenue de congés maternité avec 35 kg en moins près avoir passé une année, avec mes enfants, pendant laquelle j'ai mis en place une réforme alimentaire, et jus de légumes tous les jours.

    A mon retour au bureau, j'ai demandé à mon patron de mettre en place pour les employés un juicer et il a accepté (une collègue et moi-même sommes consommatrice de jus de legumes frais quotidiennement et nous ne buvons ni thé ni café) ! Mes collègues étaient très impressionnés par ma métamorphose et je leur faisais goûter tous les jours mes jus (recettes tirées des vidéos de Thierry!). Et aujourd'hui, à leur demande nous avons mis en place le juice club (6 de mes collègues sur 8 en sont "membres") ! Nous participons à hauteur de 10? chacun par semaine ce qui nous permet de réaliser des jus de légumes frais et bio tous les jours au bureau. Tous trouvent les recettes de jus absolument délicieuses et chacun y trouve son compte, entre ceux qui ont pris du poids récemment et ceux qui sont en situation d'épuisement chronique, ils disent se sentir bien et nourris après chaque jus et cela crée une atmosphère joyeuse et sereine !

    Merci pour votre travail !

    Excellente journée !
    Yamina Poumaroux
  • Avatar
    chris48

    Un IMMENSE MERCI

    Bonjour, Je suis Christophe 45 ans et j'ai découvert Thierry et son travail il y a 2 ans par l'intermédiaire de vidéos.
    J'ai longuement visionné et j'ai sauté le pas en achetant un extracteur de jus il y a 1 an et demi maintenant.
    Depuis cet investissement, les jus s'en sont suivis ainsi que le changement d'habitude alimentaire avec encore des écarts parfois; mais depuis Octobre 2015 plus de maladie, même de rhume ni de mal être et une envie d'aller de l'avant, pourtant j'étais sceptique au début.
    Alors pour t'avoir connu Thierry, simplement MERCI. En espérant te rencontrer au travers d'un stage ou autre
    Merci à toute l'équipe pour votre travail et heureuse vie à toutes et à tous
    M E R C I !!!!!!!!!!
  • Avatar
    Marie boehm

    Soutien

    Bonjour j'ai 53 ans sa fait 2 ans que j'ai arrêté les produits laitiers,6 mois là viande.Toute ma vie j'ai souffert de mal d'estomac,les premiers symptômes à 12 ans . Mon père m'a grand mère aussi des problèmes d'estomac donc ont ma dit c'est dans là famille.J'avais des calculs vésicule biliaire en 2002 opération imblation de celle ci ,puis après une ligature des trompes aussi en 2002 ( subit 3 opérations après une faute du médecin,imblation de 50cm de gros intestin) .Est depuis de grosse diarrhée ( 20 fois par jours au toilette) dur à vivre des médecins me donné des médicaments dès sac plein de toutes sortes,je n'en pouvais plus est toujours des diarrhées toujours plus violante ma vie été devenus un calvaire. Je dépensée des fortunes en visites et médicaments.puis je suis allé sur YouTube pour voir si il y avait dès solutions pour mon problèmes,très vite je suis tombé sur des video du Docteur Henry Joyeux,gilet lartigo,et Vous Mr Casanova aussi Mme Grosjean toutes ces video mon ouvert les yeux,je regarde tout les soirs une video voir plusieurs de Vous Mr Casanova .De plus je fait du jardinage depuis à peu près 6 ans mes parents beau parents ont toujours fait du jardinage,Mais depuis 1 ans je me suis mis à la permaculture est agrandie mon jardin de 4 fois plus grand .Mon rêve serais êtres autonome dans ce domaines manger propres qu'elle Bonheur sa serais..Voila je me fait des jus 1 litre par jrs de légumes comme vous dites 80 de légumes 20 % de fruits ,je mange presque tout cru hi hi petit à petit .Bin Mr Casanova sa MARCHE je n'est plus mal à l'estomac et plus de diarrhée OUI sa marche,j'en suis tellement heureuse tellement bien dans ma peaux. Des fois je fait quelque écart tout de suit mal à l'estomac est le ledemain diarrhée.( repas de familles amis) .Mais maintenant je vais suivre ce nouveau rythme de vie à 100% ,car entre la permaculture ce qui veut dire dans ma tête ma façon de pensée aussi à changer ( compost,respect de mon environnement ) plus ma façon de manger,toutsa a fait un énorme changements je dirais même à bouleverse ma vie .Maintement j'ai un extracteur de jus un mixeur un coupe légumes spaghetti,Il me reste plus qu'à acheter le deshytrateur,Mais la les sous me suivre plus . Merci à vous de donné de votre temps de votre vie pour la autre personne,Merci de tout c?ur .Ha juste un ptit mot encore ,mon médecin à sa dernier visite je lui est demandé une prise de sang histoire de voir si je ne suis pas en carences et de la vitamine B 12 Il me demande pourquoi la vitamine,je lui dit que mon alimentation a changé pour le cru le tout crus.Ho la réponse violente ( Mais tu va mourir tu va êtres en carences t'es folle tu va arrêter sa tout de suite je docteur je sais ce qui est bon ou pas .Je lui est dit vue ton état de santé Il ferait mieux d'aller voir toi aussi un médecin de plus est un naturopathe .Voila ma petite histoire aux plus court,Je vous remercie et Merci de vous intéresser à moi .J'espere à bientôt,j'aimerais aussi suivre une formation avec Vous.Merci
  • Avatar
    Alain flick

    Merci

    Merci à vous tous .....1997 130 kg diabète hémoglobine glyquée 14 3metformine 850 3diamicron 80 mise en place d'un traitement en nutrithérapie ...diminution des dose de médicament......2007 90kg.......2016 découvetre des témoignages de Thierry.....mise en place d'un nouveau rythme alimentaire....juin 2017....aujourd'hui 60kg zéro médicaments et une énergie que j'ai jamais connue.je me tiens à votre disposition pour tous témoignage que vous pourriez souhaiter
    BIEN à NOUS TOUS.ALAIN
  • Avatar
    Nadouchka

    Ma grossesse crue



    Bonjour,

    Ayant déjà lu quelques rares témoignages sur le sujet auparavant, j'ai "tenté" l'expérience d'une grossesse avec une alimentation essentiellement crue, mais également avec de fréquents doutes et remises en questions, liées à des peurs générées par le corps médical ou mon entourage, par crainte d'éventuels risques de carences...

    Lorsque l'on porte la vie, on veut évidemment donner le meilleur à son enfant, et ce n'est pas toujours évident de rester en lien avec ses convictions, ceci sans avoir la certitude du résultat... En ce qui me concerne, durant 9 mois, ce fut un acte de foi au quotidien!...

    Aujourd'hui, du haut de mes 38 ans, je suis maman pour une 4ème fois depuis quelques jours à peine. Aussi, je voudrais vous partager mon expérience d'accouchement, après une grossesse que j'ai menée ayant une alimentation majoritairement crue...


    C'est en Novembre dernier qu'a débuté ma grossesse, l'occasion pour moi de me lancer, de manière plus assidue qu'auparavant dans une alimentation très souvent biologique, et en majeure partie vivante.
    Un chemin plutôt facile et agréable, bien que nécessitant une certaine rigueur et discipline, par rapport aux repas à préparer à l'avance de manière à pouvoir les emporter à mon travail, ou aux courses de ravitaillement plus fréquentes qu'auparavant, produits frais oblige...

    La grossesse s'est passée merveilleusement bien, et je dois reconnaitre que plus que pour aucune autre, je me sentais avec une énergie intarissable, notamment en fin de parcours, ou, malgré mes 3 enfants de 6, 5 et 3 ans, je me voyais encore assurer la logistique de la maison, faire les courses, faire du vélo, passer la tondeuse, poncer, peindre ou même encore danser sans relâche, jusqu'au terme de ma grossesse... Bien sur, je faisais régulièrement des siestes, mais mon énergie de base était bonne. J'avais pris 8kilos et me sentais bien dans mon corps...

    Le jour J, je me suis vue accoucher en à peine 2h de temps, sans aucune déchirure, épisiotomie ou autre, d'un magnifique poupon de 4kilos, qui est arrivé comme une lettre à la poste, en 4 poussées à peine...

    Ce 4ème accouchement, sous le signe du cru, n'a rien à voir avec les 3 précédents, et il ne fait aucun doute pour moi, qu'il existe un incontestable lien entre mon alimentation lors de la grossesse, et celui ci.

    Pour toutes ces femmes qui, comme moi, auraient besoin de surmonter des peurs, des doutes en rapport avec une alimentation crue pendant la grossesse, j'ai a coeur de vous offrir mon témoignage!
    Ayez confiance en votre ressenti, sans craintes... La vie vous le rendra!
  • Avatar
    johello

    hernie

    Bonjour ,

    Un grand merci à Thierry et son équipe .

    J'avais une hernie depuis plusieurs année , le médecin m'avait dis : ca ne partira plus et si ca fait mal , reviens me voir .

    Je suis les conseilles de Thierry depuis 2 ans déjà et maintenant mon hernie à disparut , Je peux palpé encore l'endroit

    ou mon intestin sortait ,( qui se referme) et il y a encore un sentiment engourdi qui disparaît de jour en jour .

    Que du bonheur ....

    Avec respect

    Juan
  • Avatar
    MusicaFidelis

    Syndrome d'Asperger, David, après deux ans.

    Merci beaucoup de t'avoir connu, Thierry. Que Dieu te bénisse. Tu fais un travail fantastique.

    Je me sens le devoir d'écrire ici ce que je suis maintenant deux ans plus tard. Ne m'étant pas préparé à mon dernier témoignage, j'ai oublié quelques symptômes (la violence étant celui qui me tenait le plus à coeur, je m'y suis beaucoup attardé)

    Je suis presque la stabilité incarnée, je n'ai plus de froideur horrible pour mon épouse, je n'ai que de la compassion, je ne la fuis plus des yeux, je me sens libre, je me sens vivre, je ne suis que positif, je ne vois que l'espoir, je ne me ferme plus au dialogue comme autrefois, je ne suis plus violent, je ne suis plus incontrôlable, elle n'a plus peur de moi, je ne suis plus imprévisible comme avant, je n'ai plus de gestes efféminés, je n'ai plus d'absence d'empathie, je n'ai plus de visage non expressif, je n'ai plus les "yeux vides", je n'ai plus de ton monocorde, je n'ai plus de problème de coordination avec les mouvements (perte d'équilibre), j'ai maintenant une grande confiance en moi ... Je suis une machine à déménager (mon travail), j'ai une énergie de tous les diables ! Je sens un "feu intérieur" qui brûle en moi, lorsque je me lève le matin pour aller déménager des clients, je me sens comme une comète flamboyante.

    Je peux avoir une vie heureuse maintenant ... Et je peux dorénavant voir le sourire sur le visage de mon épouse bien que je lui ais détruis sa santé mentale pendant 8 années de calvaire ...... Puisse Dieu lui venir en aide. Heureusement que la régénération est là.

    Oooh, j'allais oublier ... Pour la première fois de ma vie, il y a deux jours ... Vous allez surement rire, mais pour moi, c'est impensable, extraordinaire, inimaginable. Moi qui n'était que l'ombre de moi-même, moi qui n'était que distance et repli sur lui-même, moi qui n'ai jamais aimé dansé, moi, ancien timide et réservé dans l'infini : J'ai dansé sur "Disco inferno" et me suis enregistré en vidéo pour montrer ça à mon épouse ... Je ne me croyais pas moi-même.

    PS : Je suis toujours partant, Thierry, pour un suivi et faire une deuxième vidéo témoignage que je prendrai soin de préparer pour qu'il soit bien meilleur que le premier.
  • Avatar
    jean-yves3283

    « Les gens meurent de Chimio, jamais du cancer lui-même ! », ? Le Ras-le-Bol d?un professeur de Médecine américain !

    http://buzz-plus.net/divers/trucs-et-astuces/sante-bien-etre/les-gens-meurent-de-chimio-jamais-du-cancer-lui-meme-le-ras-le-bol-dun-professeur-de-medecine-americain-9324/
  • Avatar
    Hélène728

    Adieu obésité

    Merci Thierry, mille fois merci.
    Après avoir écouté tes vidéos sur l'obésité ( excellentes), mon mari et moi avons commencé un jeûne intermittent en septembre 2016. Un seul repas par jour, le soir, sans trop de contrainte, un peu de tout avec très souvent des crudités mais pas que, un jus de légumes en apéritif ( délicieux). Résultats : mon mari a perdu 12 kg et moi 6kg. Pour mon mari, les analyses de décembre l'attestent, plus de diabète, plus de cholestérol, plus d'hypertension. Nous sommes passés du statut d'obèse à celui du surpoids. Donc il faut continuer.
    Mais ce que je trouve de plus "extraordinaire", mais qui ne l'est pas vraiment quand on a écouté tes vidéos, c'est d'avoir retrouvé le moral. J'étais dépressive depuis des mois et maintenant je me sens bien, vraiment bien. J'ai l'impression qu'on m'a retiré une chape de plomb de ma tête, de mon corps. Mon mari éprouve la même chose.
    Nos enfants, nos familles et nos amis sont étonnés par notre transformation physique et morale et veulent savoir comment. Alors nous donnons les coordonnées de ton site, espérant qu'ils t'écouterons et pourront profiter de tous tes conseils.
    Bonne et heureuse année 2017.
  • Avatar
    Chrristian-Yves

    Du jus aux Jus

    Salut Thierry, Salut à tous !
    Je me nomme Christian-Yves et j'ai 54 printemps, J'ai assisté à la réunion du 18/12/16 ou nous avons fait connaissance, réunion qui m'a laisser un souvenir impérissable ; A quand la prochaine !!!

    Après les affreux de la détoxination "caféïque" et les erreurs de débutant ou je croyais que mon foie allait sortir par ma bouche, mes yeux étaient des rivières de larmes et mon nez un torrent, les douleurs atroces de toute la partie faciale gauche ou il me semblait que l'on m'arraché des dents tant en haut qu'en bas et qu'un tison ardent me traversait l??il, je m'éclate ! je savoure mes jus, J'ai perdu une dizaine de kilos depuis le début ; je vous prie de les gardés si vous les trouvez. Je croyais ne pas pouvoir me passer du pain quotidien car en bon gaulois j'aimais cela et un repas sans pain était comme une femme sans atours . Bref cela fait plus de 2 mois que je n'en ai pas goûter. Je ne vous direz pas que l'envie n'est plus là, surtout quand je passe devant une boulangerie ou le pain est tout chaud et sent si bon, mais je résiste. Je sais répondre aux détracteurs du tout fruits et légumes et mes amis s'étonnent de ce que je ne partage pas leurs galettes et gâteaux avec eux. Le café, j'en buvais 2 cafetière de 12 tasses chaque matins, sans compter les autres dans la journée. Vous me croyez si je vous dit que je n'en ai plus envie ?

    Avant j'avais des problèmes de peau (dermatose séborrhéique et psoriasis) qui sont en train de disparaître, au fil des jus. J'avais aussi des troubles du sommeil, ne pouvant pas dormir avant deux ou trois heures du mat. maintenant le sommeil se fait ressentir à partir de neuf ou dix heures.

    C'est bon de voir l'équilibre revenir et prendre sa place légitime .

    Je suis conscient des années passées à maltraiter mon corps et si nous devons aimé l'autre comme nous même, comme le dit Yahshoua, il faut commencer par son propre corps et je témoigne ici qu'en me sentant mieux en moi même je suis plus fort pour aimer mon prochain.

    Voilà je laisse mon humble contribution sur une page de ce livre d'or avec toute mon affection et bénédiction en Yahshoua Mashia'h mon sauveur.

    Christian-Yves depuis Nîmes
  • Avatar
    Sassha

    Debutante

    Bonjour a Thierry et a l' equipe,
    Je voulais temoigner de mes débuts ( a la centrifugeuse ) sur les jus. Cela fait trois semaines. Je crois ne pas avoir assez forcer la dose en quantite bien que jai, a quelques exceptions pres, deux jours durant tout ce trois semaines, ne pas avoir pris un 750 ml dans ces deux jours. Tous les autres jours jai beneficier des 750ml.
    Jai senti de legers signalements de detox mais vraiment rien de grand. Je peux cependant affirmer que je me suis posée la question sur cet nouvelle joie qui emanait de moi.
    Voici les bienfaits que jassimile a ma prise de jus : aucun spm ce mois ci, cependant une legere baisse de moral durant presque trois jours une semaines apres avoir débuté apres mon cycle. Cependant cette baisse de moral navait rien dinssuportable et je sentais réellement, quune medidation- relaxation- repos a rien faire reussirais a effacer ce petit mourron. Je sentais vraiment que je pouvais me sortir avec un minimum de concentration, de cet baisse dhumeur. Jinterprete ceci un peu comme si javais acces cognitivement a une energie maintenant disponible , qui avant ne letais pas et mobligeait a endurer deprime et faiblesse hormonal. Javais egalement ( desolee dapparaitre trop spirituelle peut etre mais ce sont mes observations et interpretations mises ici ) limpression davoir un ptit point chaud ( physiquement) et euphorique (psychologiquement) au coeur et jestimais quil grandirait si je contnuais les jus, mais je ne savais pas si cela etais une auto suggestion vu mon enthousiasme.
    Javais aussi un sommeil meilleur ( stop de devoir me lever la nuit pour faire pipi e ca, juste a ca, je sais que ca fonctionne vu mes antecedents), une plaque de peau insensible sur le pied ( jendurais ca depuis des mois en me questionnant et en voyant également un spm appraitre que je navais jamais remarquer avant- questionnement sur la sclérose en plaque mais rien encore danxiogene, mais je voyais aussi une baisse de vision, brouillee le matin, ma vessie qui echapait des gouttes car devenue hyperactive, bref, meme si je ne m' inquietais pas encore, on peut comprendre que vu ce regroupemeng de symptomes, que mon energie nerveuse tendait vers le bas et que ca declinait lentement mais surement)
    Ensuite, la plaque insensible du dessus du pied, ma vessie hyeractive, mon reveil chaque nuit pour faire pipi, tout cela a rapidement disparue. Ma vision parfois brouillee sest amelioree, et pour les spm, nous verrons avec le temps.
    J ajoute a cela une capacite de rester de bonne humeur tres tres accrue. Je suis pas mal moins irritee et impatiente, et moi meme je l vois. Je suis tellement contente davoir une bonne humeur marquee et constante. Et le tru insensible sur mon pied qui a enfin retrouvé la sensibilite. Je me sens en controle et bien.
    Je me pose cependant bien des questions a savoir pourquoi jai pas eu de symptomes de detoxication tres marqués. Je postule que si je guerie, je devais manquer de mineraux, donc je devais avoir bien des toxines " post- carentielles" dinstallees mais .....pourquoi jai obtenue guerison sans sentir de detox? Voila ou jen suis dans mes recherches!
    Jai 41 ans et jaurais pu mettre ces degenerescences sur le dos de la vieillesse mais a ce sujet, je partage totalement les idees de thierry, a savoir que ...la vieillesse,..il me semble quon pourrait faire mieux et plus long que de sentir une dégénérescence apres si peu dannees dexistence que ce petit 40 ans !!!
    Ce que Thierry partage, dans les videos, je percois tres clairement quil est authentique. En moi, jen suis arrivee a des conclusions tellement semblables...pour ne pas dire : "Voyons donc, ce gars la, il dit comme moi"! ( Sans vouloir mapproprier rien car bien que jai quelques connaissances similaires, l'ecouter donne tellement denergie enthousiaste et permet une autonomie quon a délaissé ). Jimagine quil rejoint en tous ici, ce petit truc qui nous dit: cest vrai! Cest logique, allons y!
    Alors je témoigne de ce melimelo encore precaire de symptomes, de questions, car je pense aux debutants et je voulais partager que peu importe la durée et les questionnements face a ce que ca donne, jai bien limpression que nous avons avantage a continuer, et encourager le mouvement meme si notre apport semble encore partiellement subjectif. Les bienfaits sont la, oui. Si la logique se perpetues dans le temps, la decouverte de merveilles sera lexperience de tous.
    J'ai bien l'intention de ne jamais avoir la preuve que je devenais doucement malade! Voila ma courte expérience du cru et voyez que aucun medicaments, meme aussi fort soit il na pu regler aussi rapidement des symptomes latents ( deja que dans mon coin, jen serais encore entrain dattendre un rendez vous pour voir un médecin en ayant des symptomes qui sinstallent encore plus, et que dans x mois, ce medecin , vu mes pauvre symptomes, maurait renvoyer en pensant: reviens donc quand tu seras vraiment malade! Et je doute quil aurait meme su me dire de me gaver de bonne chose alimentaires. Non, il maurait surement prescrit un truc pour la vessie, pour le sommeil, pour le spm ou la menaupose, et des test dispendieux pour les nerfs engourdie). Voila que jaurais rapporter un bon moment a cette industrie si javais cru en lanxiete sociale généralisée face a la sante!
    Alors trois semaines pour voir une nette ameliration ou dsparition des majeurs symptômes, on peut dire que oui, cest efficace, et que bien que je n ai pas de medecin me garantissant que cela est en remission pour tjrs, bien cherchez le donc, l unique medecinde ce monde qui serait capable de me sortir cette phrase enthousiaste et pleine despoir pour voir ... ils en sont tous a avoir attrapé l'anxiété et sont si aveuglés eux meme par lincomprehension de leur systeme, qu ils n osent plus rien dire, et entretiennent inconsciement pour bcp, cette depedance mental au savoir specifique......donc non unifie, et parcellaire.
    Alors je dis un gros oui aux jus, a une nourriture aussi spirituelle que alimentaire, et merci aux personnes qui donne cette possibilites.
    Le principe de ce qui libere sera tjrs plus lumineux que le principe qui rend dependant. Juste a ca, je juge ce mouvement benefique. Et que dire du mieux etre en bonus?
    Merci!
  • Avatar
    Rej11

    Go ! Je me lance! "a priori "

    Bonjour à tous les Régénérés et à ceux qui vont le devenir.
    Voila mon témoignage qui n'est pas un témoignage"A POSTERIORI" mais plutôt " A PRIORI " car je n'ai encore aucune expérience.!!
    J'ai visionné les vidéos, j'ai un extracteur( offert à Noel) maintenant je me lance, je bafouille encore mais de toute façon je ne peux plus revenir en arrière.
    Je dois dépolluer mon corps, mes cellules. Et les médecines de notre civilisation moderne ne me conviennent pas
    Je ne suis jamais sûre de moi, sauf là ! Je sais que je vais faire comme ça ; jus, jeûnes etc ...je m'engage en quelque sorte.

    Pour compléter mon témoignage, je cite le Docteur HIROMI SHINYA " tout se joue dans les intestins" Ed Guy Tredaniel:

    -> "Durant mes 50 années de pratiques(...) mes observations m'ont permis de comprendre la relation entre REGIME ALIMENTAIRE/LA SANTE DE L'INTESTIN/LA SANTE DU RESTE DU CORPS.(...) L'état de l'intestin détermine à son tour l'état du sang qui transporte les nutriments vitaux à toutes les cellules du corps."

    et aussi: "LA SANTE CE N'EST PAS SE PRIVER DU PLAISIR QUE DONNENT LES REPAS, C'EST PLUTÔT CONCEVOIR UN NOUVELLE METHODE QUI ASSURE UNE VIE PLUS DYNAMIQUE "
    Bonne régénération à toutes et à tous !
  • Avatar
    Davidlap

    Merci

    Bonjour,

    Tout d'abord, Je souhaite te remercier Thierry ( et oui je me permets le tutoiement) et remercier aussi tous ceux et celles avec qui
    tu évolues et expérimentes, tous ceux qui favorisent ta transmission.

    Ce que j'ai envie de souligner c'est l'espoir que ça m'a donné au printemps de cette année et la joie de pratiquer notamment les jus, le jeune...bon le jeune
    ça m'a bien affaibli (trop à éliminer) et j'ai mis un peu de temps à comprendre et surtout à digérer (oui,le jeune!),

    en tous cas, petit a petit c'est comme un nouveau chemin qui s'ouvre et ce que vous partagez (et oui, je me permets le vouvoiement),
    savoirs et pratiques sont des éléments précieux dans une nouvelle vision de la santé etde la vie,
    Les vidéos nouvelles me permettent de toujours un peu plus approfondir les conditions
    de la guérison,
    A quand une vidéo sur l'électrosensibilité, trouble assez handicapant pour ceux qui en souffrent

    Merci encore et à tous et toutes je souhaite un beau chemin vers la joie de vivre.
    David
  • Avatar
    Rej11

    Première expérience de jeûne

    Bonjour à tous les Régénérés ! et à ceux qui vont le devenir
    Pour mon premier jeûne, j'avais décidé (et m'étais préparée) de jeûner de lundi 12/12 au matin à mercredi14/12 à midi et voir plus ( ou moins si c'était trop). Et voilà que Thierry propose de jeûner mercredi et jeudi. Je me suis tenue à mon ressenti et comme je me sentais en mesure de poursuivre j'ai poursuivi l'aventure mercredi et jeudi c'était cool d'être de la partie ( free party !!).
    Le plus difficile, c'était que le dimanche , je venais de faire l'acquisition de mon premier extracteur (Omega 8226) et que je devais attendre pour m'en servir !!! Une torture! J'ai donc jeuné sec la journée lundi 12 et bu un jus le soir( un catastrophe au niveau des dosages !!! trop drôle)
    j'ai fait pareil mardi (je m'améliore aux quantités)
    mercredi j'ai bu uniquement un tout petit peu thé vert+Tamari ( sauce de soja fermenté) grosse nausée à midi et rien du tout le soir.
    Jeudi jus à midi, jus en fin d'aprem et repas léger cru le soir.
    Trop fière de moi !
    J'ai pu me réchauffer et dormir les 3 premiers après midi au soleil dans mon jardin. ( J'étais glacée)
    J'ai conduit tous les jours en choisissant les moments ou je me sentais le mieux.
    J'ai fait une matinée de paperasse super efficace .
    J'ai éliminé une angine qui s'était gentiment installé .
    Gloire aux jus aux plus loin sur la planète ! Allez! on continu
  • Avatar
    Marie-José

    Le jeûne

    Bonjour,
    Je suis terra-incognita depuis le premier jour et ai fait quelques recettes. Hummm.
    Quand tu as annoncé la journée jeûne, j'ai commencé 2 jours avant à moins manger. Jus légumes le matin et à midi, parfois une petite salade ou une banane le soir.
    J'avais déjà essayer de jeûner depuis 2 mois, mais j'avais des nausées, des maux de tête, langue très chargée etc.... au bout de 2 jours, sans préparation, j'arrêtais.
    Là, on s'est rencontré à 3 autour de Toulon, grâce à terra-incognita, et une dame en était à son 8° jour de jeûne! Waouou! Elle paraissait en super forme et était venue en voiture habitant à 80km! Un exemple. Mais elle en faisait régulièrement depuis 20 ans. Elle m'a expliqué l'importance d'aller doucement.
    J'y suis donc allée en me préparant pendant 2 jours de mi-jeûne, et hier, rien pendant 24h, sauf une tisane le matin pour avaler mes médicaments. Je n'ai bu qu'un demi verre d'eau dans la journée, alors que les autres fois je buvais beaucoup d'eau. Tout s'est bien passé. Même pas mon jus de légumes le matin que je prends depuis 1 an et demi. Pas de maux de tête, pas de langue chargée, tout allait bien. je voulais continuer encore aujourd'hui. mais je me sentais très très fatiguée. Alors hier soir j'ai mangé un peu, et aujourd'hui aussi.
    Il me semble que dans une vidéo tu disais de faire attention quand on jeûne avec une hypo-thiroïdie, ce qui est mon cas. Hier soir j'étais glacée, et ne tenais plus debout. Mais c'est une belle expérience que j'ai envie de renouveler. Je me sentais calme, me suis reposée et me sentais bien avec moi-même comme quand je fais une longue méditation. Accord parfait en moi.
    Et mon cadeau de Noêl est déjà là, un trampoline que j'ai déjà utilisé pendant 30mn environ chaque fois. Je fais 15mn d'exercice, puis mon chi-gong. Pas évident, mais cela oblige à rester très concentré sur soi, sinon c'est dans le filet assuré. C'est génial. Et quel bonheur de sentir l'ai frais circuler dans les poumons! Cela régénère, détend et un très bon sommeil le soir.
    Merci, merci pour tous ces conseils, grâce à toi je revis. Car après de la chimio il y a environ 8 ans et une pancréatite aiguë il y a 5 ans, plus allergie au gluten et lactose, et maintenant maladie de Lyme...à 74 ans j'étais plus que très mal et les médecins ne savaient plus quoi faire.
    La vie est belle.
  • Avatar
    marloupivoine

    Mon premier jeûne !

    1er jour de Terra Incognita ...je me suis dit que c'était peut-être le bon moment pour tester enfin sur moi ce fameux jeûne qui me titillait les neurones depuis un bon moment...des jours, voire des semaines que je me rendais compte que je me mettais à table sans réelle envie, sans appétit, juste par habitude ou pour accompagner les enfants...
    Là, pas d'enfants à la maison durant toute la semaine (ils étaient chez leur papa), parfait pour tenter l'expérience sans être tentée..alors j'y suis allée, tranquillou, en buvant de l'eau citronnée...assez convaincue quand même que je ne tiendrais pas une journée...
    Et la première journée a filé sans encombre! "Tiens, c'est rigolo", ai-je pensé...alors je me suis dit "puisque c'était aussi simple aujourd'hui, prolongeons jusqu'à demain, on verra bien!"....
    Deuxième journée, pareil...
    Deux jours sans manger? INCROYABLE !!! Et pas la moindre sensation de faim, pas le moindre vertige, pas la moindre faiblesse...au contraire, pleine d'énergie! Je n'en revenais pas...alors je me suis dit:" voyons encore demain! Voyons donc quand j'aurais faim!!"
    Le troisième jour a filé dans la même belle humeur dynamique...ET LE QUATRIEME! ET LE CINQUIEME!!!!
    5 jours sans manger!!! Pour un premier jeûne, j'en étais à mon 5ème jour!!!
    j'imaginais aussi que le jeûne ne pouvait se vivre qu'avec un lit à proximité pour se reposer...et le mien s'est déroulé durant une semaine où j'avais énormément de boulot! Je n'ai pas eu la moindre sensation de fatigue, au contraire...il m'a semblé renouer avec un peps quelque peu oublié ces derniers temps...

    Je me suis remise à manger le soir de mon 5ème jour...juste parce que mes enfants étaient revenus à la maison et que je n'ai pas su trop comment continuer tout en leur faisant à manger...mais dans ma tête et dans mon corps je sentais que seule, je l'aurais volontiers prolongé encore un jour ou deux...j'aurais bien aimé attendre la sensation de faim pour me réalimenter...
    Je suis étonnée aussi de n'avoir connu aucun des symptômes que je pensais subir au cours de mon jeûne: pas de nausées, de maux de tête, de vertiges...au point de me demander si c'est normal! ;))

    Ces 5 jours de voyage intérieur au coeur du jeûne m'ont appris que je pouvais moi aussi faire des pauses alimentaires....j'ai senti monter en moi cette énergie incroyable...j'ai vu à quel point mon teint avait changé...et je sais désormais que je vais désormais introduire régulièrement cette pratique dans mon quotidien...
    Belle découverte...
    Merci à toi, Thierry, pour toutes tes vidéos inspirantes et ta générosité!

  • Avatar
    Lamaison JiCé

    Fuits Invasion

    Un très grand bravo à l?opération Fruits invasion et au charismatique Thierry, a son attachant engagement, au caméraman et tous ces pro qui nous offrent de si bon moments et si bien présentés. J'entre à petit pas dans ce merveilleux mouvement de vie. J'ai commencé en avril 2016 mes changements alimentaire qui ouvrent la porte à bien plus encore et ma vie est en plein bouleversements, positifs.
    Tout simplement, Merci.
    JiCé
  • Avatar
    Carmela SPATARO

    Le jeûne et le poids

    Bonjour Thierry,
    Cela fait quelques jours que je regarde et visionne tes vidéos sur YOUTUBE. Je suis tombée par hasard sur la série du jeûne. Curieuse de nature, j'ai donc écouté ce que tu avais à nous enseigner. Tu as fait remarquer que l'idéal était de n'avoir qu'un repas par jour pour conserver un poids correcte voire même pour perdre du poids. C'est ce que je pratique depuis l'âge de 22 ans. J'en ai 56 aujourd'hui. Au début, c'était pas manque d'argent que je me suis obligée de faire un seul repas par jour. Puis ayant pris cette habitude, je l'ai conservée. Dans ma famille, tout le monde est gros ! Je suis la seule à avoir un poids dans la norme. Je mesure 1.56 m et je pèse 50 kg. Tous dans ma famille pensent que je suis l'exception qui fait la règle. Aujourd'hui, grâce à tes enseignements, j'ai compris pourquoi l?obésité m'a épargnée. Je tenais à en témoigner.
    Je profite également de cette occasion pour te remercier de tous les conseilles que tu nous donnes.
    J?espère qu'un jour, nous aurons l'occasion de nous rencontrer.
    Que Dieu te bénisse
    Carmela
  • Avatar
    sofia_danesi

    Mon retour à la santé! Enfin!!!

    Bonjour, Je m'appelle Sofia, j'ai 27 et je viens d'Argentine. J'habite en France depuis 5 ans, et je peux vous dire, une de meilleures choses qui me soient arrivées ici, c'est de tomber sur les vidéos de Thierry Casasnovas, et de Bernard Clavière d'ailleurs, principalement.
    Puisque toute cette aventure de la guérison ne fait que commencer, je peux juste vous dire, que j'ai enfin compris tous les messages que mon corps me donnait, que je n'allais jamais régler le problème en faisant taire les alertes NATURELLES de notre corps qu'on appelle des symptômes. J'essaie de vivre en harmonie avec celle qui est ma vrai nature, et les maladies c'est fini! Pourtant, on m'avait diagnostiqué: hypothyroïdie chronique avec 100 mg de lévothyrox à vie, une résistance à l'insuline qui risquait de devenir un diabète si je ne prenais pas de la metformine, et des douleurs chroniques de dos suite à la découverte d'une scoliose au niveau lombaire.
    Vous savez ce qui s'est passé quand j'ai enfin écouté mon corps, quand j'ai commencé à jeûner, quand j'ai arrêté les traitements à la con, et quand j'ai veillé sur ma santé physique, psychologique et spirituelle? Plus jamais besoin de lévothyrox, ma glande thyroïdienne était guérie! Plus de résistance à l'insuline, je perds du poids et les dermatites typiques de cette résistance derrière le coup sont presque parties complètement, la suppression de produits laitiers et de gluten ont enfin effacé mes douleurs chroniques de dos, et pourtant, mon scoliose est toujours là. Voilà un petit exemple très très mais très résumé de la chose.

    Je suis tellement ravie d'avoir enfin retrouve ma santé, que j'ai envie de le crier au monde, et d'ailleurs j'ai envie de partager beaucoup de choses sur beaucoup de sujets, mais celui de mon retour à la santé principalement. C'est pourquoi j'ai commencé un blog qui va m'aider à m'exprimer, et pour tout ceux qui ça intéresse, je vous invite à lire mon histoire avec la maladie et mon retour à la santé:

    https://sophiedanoise.wordpress.com/2016/11/24/la-maladie-la-sante-et-moi-27-petites-annees-resumees-dans-une-drole-dhistoire-des-fois/

    Vive la vie! la liberté d'expression et le courage de tout ceux qui comme Thierry brisent le silence pour enfin ouvrir les yeux sur notre réelle nature d'êtres humains.
Page 1 sur 37
Res. 1 a 25 sur 917