Vos témoignages

Ici sont rassemblés tous vos témoignages, ce livre d'or est une illustration magnifique de ce mouvement profond de régénération qui peut impacter chacun de nous. je vous invite à parcourir ces témoignages, forts, touchants, émouvants et à faire le choix, enfin, de la régénération tous azimuts ! Il ne s'agit pas d'une tribune, d'un espace de débat mais d'un espace de témoignage sur les bienfaits (ou les difficultés) que ce changement de mode de vie a pu vous apporter. Dans ce cadre , vous comprendrez, afin de ne pas rendre la lecture trop fastidieuse, que les messages ne rentrant pas dans ce cahier des charges (questions, remarques hors sujet ...) seront supprimés, l'espace du forum est là pour cela.

Il n'y a aucune modération concernant ce qui relève du témoignage, qu'il soit positif ou négatif, aucune censure...

 

Cet espace est dédié aux visiteurs du site et à l’expression des témoignages de nos lecteurs ou auditeurs (vidéos). Chacun est donc libre (toujours dans le respect) de partager ses  expériences et de raconter, selon sa sensibilité, sa vision des choses. Pour autant, cela n’engage que son auteur. L’association REGENERE, son site et Thierry CASASNOVAS ne sont pas responsables de l'usage qui pourrait être fait des informations qui figurent dans ce livre d’or.

 

Pour pouvoir laisser un témoignage , vous devez être inscrits et enregistrés . Si vous souhaitez faire retirer votre message, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

   
   
Témoignages
  • Avatar
    Stéphane G

    Renaissance...

    Bonjour Thierry et tous les membres,

    A 50 ans en 2018, de nature assez robuste en apparence, je n'ai jamais eu aucun symptômes ni maladie chronique de toute ma vie. Rien en tout cas qui aurait pu me faire changer radicalement mon hygiène de vie pour aller vers la régénérescence. Je ne vois jamais de médecin, ne prends aucun médicament depuis ma naissance.

    Fin 2017 je suis tombé par hasard sur des vidéos d'un certain Thierry Casasnovas. La cohérence de son discours et de ses explications m'a tout de suite interpellé.
    Il m'a fait réaliser que ce n'était pas parce que je n'avais aucun symptômes chroniques que je pouvais me prétendre en bonne santé. J'avais probablement un bon capital de départ en ce qui concerne ma capacité adaptative. Les explications de Thierry m'ont fait comprendre que c'est peut-être cette même capacité adaptative de mon organisme qui empêchait l'apparition de symptômes, mais pour combien de temps encore? Combien de temps mon corps allait-il tenir avant que ne me tombe dessus un truc grave un beau matin?
    Même n'étant jamais malade, je n'avais pas tant d'énergie que ça, j'avais une alimentation anarchique et un peu démesurée, je consommais de l'alcool régulièrement, je ne pratiquais plus d'activité physique, un sommeil laissé pour compte avec de courtes nuits....
    Le seul symptôme visible était en fait mon surpoids. 105 Kg sur la balance à Noël 2017.

    Le 1er janvier 2018, au lendemain du réveillon du nouvel an, je me suis fait le genre de promesse qu'on se fait souvent à cette occasion de nouvelle année, celle de prendre de bonnes résolutions pour 2018, qui allait être l'année de mes 50 ans en mars. La plupart du temps, ces résolutions sont oubliées dans le mois qui suit. Mais pas là...

    Je suis passé directement à un seul repas le soir du jour au lendemain. Ce fût en fait d'une facilité déconcertante (sauf pour expliquer aux collègues que je ne déjeunerai plus avec eux le midi). Unique repas à base de cru. Légumes et fruits. terminé les laitages, la viande, les céréales et l'alcool...
    J'ai dans la foulée commandé mon extracteur de jus sur Régénérescence et débuté ma cure de jus.
    Dès la fin de la première semaine j'ai senti comme une énergie intérieure grandir en moi. Une lucidité accrue et un calme, une paix de l'esprit...je n'avais pas de symptômes à faire disparaître au départ, mais tellement de bonnes choses à gagner.

    Au bout de 15 jours, mon entourage avait commencé à remarquer du changement dans ma silhouette qui s'affinait et la bien meilleure mine que j'affichais.
    Je commençais à dompter le jeûne sec intermittent et m'apercevais que ça fonctionnait à merveilles. Cette pratique du jeûne me donnait confiance en moi et m'a montré que je pouvais faire de petites "exceptions" pour ne pas me couper socialement par exemple.
    Si j'étais invité à un barbecue un dimanche midi par des amis, je n'allais pas refuser ou y aller pour ne rien manger. J'ai même mangé un peu de viande car j'en avais envie cette fois là. Je savais qu'en reprenant mon rythme tout de suite après, quitte à faire l'impasse sur l'unique repas du lendemain soir, il n'y aurait pas de séquelles. Car les petits plaisirs et la non culpabilité sont aussi une des clés pour durer dans le temps, je pense.

    Mi-avril, j'avais tellement d'énergie en moi, qu'un soir j'ai chaussé les baskets et suis parti courir. Comme une envie irrépressible! J'ai déjà beaucoup couru dans le passé, j'ai même fait des marathons. Mais plus rien depuis au moins 15 ans.
    Durant cette première séance, j'ai pu faire 7 Km tranquillement sans m'arrêter. J'avais ressorti mon vieux cardiofréquencemètre pour surveiller ma fréquence cardiaque qui à mon grand étonnement ne montait pas en dehors de l'endurance.
    Je me suis accordé 3 séances par semaines depuis. Aujourd'hui, je fais 2 séances de 11 Km et une de 19 Km le dimanche matin chaque semaine.

    Moi qui me croyais en bonne santé, je ne savais pas ce que c'est que d'être en bonne santé! Aujourd'hui je réalise que même sans gros symptômes apparents, je me dirigeais doucement vers la dégénérescence...et je ressens pleinement les bienfaits d'un corps qui va mieux.

    Lors de ma dernière pesée fin juin, j'accusais 73 Kg sur la balance. Une perte de 32 Kg en juste 6 mois! Je n'aurais jamais cru à ce chiffre si entre temps je n'avais pas été obligé de refaire ma garde robe en passant du XXXL au L pour mes polos et chemises et du 50 au 42 en pantalons.
    Bien que le but premier de ma démarche n'était pas la perte de poids, ça aura été un sacré bonus tout de même.

    Je remercie également Thierry de m'avoir fait découvrir les noix fraîches de "Cocoboys" que je trouve régulièrement dans mon magasin bio. Un délice....mais j'ai testé bien d'autres choses que Thierry m'a également fait connaitre, comme l'aloé-vera, en consommation ou utilisation pour la peau (ma femme en raffole) , les graines germées, la pré germination des oléagineux (trempage avant consommation) comme les amandes ou les noisettes pour les rendre plus digestes et assimilables....

    Bref, ceci est mon témoignage, pour faire prendre conscience qu'en état de bonne santé apparente, il n'est pas évident de se rendre compte qu'il va falloir quand même tout changer dans notre hygiène de vie. Si je n'étais pas tombé par hasard sur les vidéos de Thierry, je pense que de moi-même, je n'aurais pas ressenti le besoin de tous ces changements qui étaient pourtant indispensables.
    Je n'ai peut-être pas soigné de grands maux, mais je pense vraiment maintenant que je vais m'en éviter pour l'avenir...

    Merci Thierry de m'avoir éveillé...

    Stéphane.
  • Avatar
    Stéphane GACHELIN

    Un homme nouveau...

    Bonjour Thierry, bonjour à tous les membres de Regenere,
    2018 vient juste de naître, au lendemain du réveillon je me réveille l'estomac engourdi et le cerveau embrumé. Puis je réalise que 2018 va être l'année de mes 50 ans! Je me remémore aussi les quelques vidéos qui m'on fait découvrir un certain Thierry Casasnovas fin 2017 et je me dis que 2018 va être mon année, celle de mes 50 ans certes, mais surtout celle de ma régénération.
    Car les quelques vidéos de Thierry ont porté leurs fruits, c'est décidé, je me prends en main! J'ai toujours été il est vrai quelqu'un d'une bonne constitution, jamais malade, jamais un médecin, jamais un médicament....ma femme a toujours été sidérée de voir qu'en 11 années de vie commune elle ne m'a jamais vu avec le moindre rhume, jamais vu prendre le moindre médicament. Bref, jamais aucun symptôme. Enfin peut-être pas, j'en avais au moins un: le surpoids. Mais je n'ai jamais considéré cela comme un symptôme en soi, juste le résultat d'une mauvaise alimentation.
    Grâce à Thierry j'ai réalisé que c'était bien un symptôme et pas uniquement lié à une quantité alimentaire. Car il est vrai que je dévorais, à n'importe quelle heure....je faisais honneur à la bonne chair comme ont dit, on me disait "bon vivant" parfois. Là aussi, grâce à Thierry, je n?accepte plus ce terme, car je réalise que j'étais simplement un "bon mourant" avec une parfaite apparence de bonne santé.
    1er janvier 2018 au matin, avec les excès du réveillon je n'ai pas l'envie pour un petit déjeuner et je fais facilement l'impasse sur le déjeuner pour ne manger que le soir venu. Suivant les conseils des vidéos de Thierry je me contente que de légumes crus et quelques fruits. Le lendemain au réveil, j'ai une "pêche" d'enfer. Je décide donc de poursuivre ce rythme quelques jours. Trop facile. Étonnamment facile. Au bout de 15 jours je fais l'acquisition d'un extracteur de jus sur Regenerescence et commence à pratiquer le marché tous les week-end. Du jour au lendemain fini les viandes au quotidien, fini le fromage, fini les céréales...je dis bien "au quotidien" car en commençant cette expérience je me suis imposé qu'une seule règle: aucun interdit définitif. Je suis invité un dimanche midi à un barbecue? Pas de problème. Je partagerais volontiers ce moment de convivialité avec mes amis sans leur imposer mon nouveau mode de vie. Je mangerai donc un midi, un peu de viande s'il le faut....je compenserai avec les repas d'avant et d'après pour reprendre mon rythme ensuite. Il faut juste que cela reste exceptionnel.

    Ces petits "plaisirs" aident bien à se tenir au plan le reste du temps. Et ça marche. De semaine en semaine je refais ma garde robe car mes vêtements sont devenus bien trop larges. Et surtout une force intérieure qui grandi de plus en plus.
    A tel point, que mi avril je me remets à la course à pied que je ne pratiquais plus depuis 10 ans au moins. Toujours sur le rythme d'un seul repas le soir et sec toute la journée, agrémenté de quelques jus, à mon grand étonnement je reprends le sport. 3 fois par semaine.
    A la pesée début janvier 2018 j?atteignais les 110 Kg (pour 1m71). Mi-avril, avant de reprendre une activité sportive, j'étais descendu à 80 Kg!! Je ne m'étais pas pesé entre temps. Je n'y aurais pas cru si avant cela je n'étais pas passé de la taille XXXL à L pour mes T-shirts. Aujourd'hui en cette fin juin j'en suis à 73 Kg. La perte est moins rapide car je sens que mon poids ne va pas tarder à se stabiliser sur ce qui devrait être mon futur poids de forme.

    Entre temps, même si je n'avais pas de symptômes graves, plusieurs petits "bobos" se sont volatilisés, comme des petites douleurs articulaires à l'épaule et à la cheville, ma tension s'est abaissée de 16 et des poussières à 13.8, des inflammations de la gencive à répétitions disparues totalement. Avec le recul, j'en avais quand même des symptômes, je ne savais juste pas les voir ni les interpréter.

    Je n'avais pas su prendre soin de mon corps durant les 50 premières années de ma vie, je me devais à moi-même de prendre le chemin opposé en 2018 en choisissant LA VIE!
    Depuis j'ai rattrapé mon retard sur le visionnage des Vidéos de Thierry et je le remercie pour tous ses précieux conseils qui sont un vrai éveil de la conscience.
    Mon comportement et mon état d'esprit envers autrui a également évolué, en bien. Aussi bien au niveau alimentaire que dans tous les autres domaines du quotidien, je m'attache à ne garder pour moi que ce qui va dans le sens de la Vie.
    Cela ne fait pourtant que 6 mois que j'ai repris ma vie en main, mais je me sens déjà un homme nouveau...
  • Avatar
    krissprollss

    Soigner la dysdiose et la candidose: des pistes très sérieuses

    Bonjour à tous,

    Comme beaucoup ici, nous avons en couple passez le cap du changement d'alimentation: une nourriture sans aucun additif (cf livre Corinne Gouget), avec moins de (farine de) blé, moins de viande ( plus du tout de viande rouge et un peu de viande blanche), plus du tout de lait de vache le matin, du cru souvent (donc froid) et quelques jus dans la semaine.
    Pour ma part, cela s'est très bien passé, plus de fatigue le matin avec le lait végétal et des tartines de sarrasin, etc...

    Mais mon amie a commencé à avoir des changements négatifs: haleine chargée, maux de ventre, mauvaise digestion, diarrhée ou constipation, et enfin perte de poids. Nous pensions à une ""conversion du corps au début"", un genre de détoxination mais au bout de trois ans ( les symptômes n'étaient pas récurrents, ni importants, ni associés), tous ces symptômes devenus très voyants, nous ont conduit à chercher quelle "maladie" ils avaient en commun.

    Et la dysbiose était bien effective.

    Tous ces symptômes sans exception ont été traité avec les mycéliums du Dr Donatini et le régime alimentaire suivi selon les indication du Dr Masson, naturopathe.
    Et je dis bien tous sans exception.

    Gardez donc à l'esprit que nous sommes différents, nous ne vivons pas sous le même climat, n'avons donc pas été nourris de la même façon et qu'il ne faut pas rester avec des ?illères sois disant parce que trop de témoignages vont tous dans le même sens et que votre corps non. Et qu'un régime végétalien conduit à une tuberculose comme Thierry. Prenez donc le temps de savoir comment votre corps fonctionne pour adapter ce que vous entendez ici.

    Bonne santé à tous!
  • Avatar
    Lilat

    Huile de Riçin

    Si Marie-Josée repasse par là, j'aimerais savoir de quelle manière elle utilise l'huile de ricin pour avoir d'aussi beaux résultats sur sa peau...

    Merci d'avance pour la réponse!!!
  • Avatar
    e4sY

    Key is inside (1)

    Bonjour à tous, Salut Thierry,

    Je tiens à faire part de mon expérience personnelle car elle pourrait profiter à d?autres.
    J?ai longtemps cherché à comprendre ce qui se passait dans mon corps, pourquoi tous ces symptômes se manifestaient, douleurs au ventre, difficultés à prendre du poids, douleurs articulaires, problèmes de peau, fatigue et surtout problème de peau. Je l?ai déjà dit ? C?est surement car c?était le symptôme le plus visible et le plus gênant. Je suis très cartésien et j?avais déjà fait un « plan d?expérience » pour comprendre ce qui menait mon organisme à réagir comme ça. En 10 ans je n?ai jamais trouvé l?origine du problème car le phénomène était bien plus complexe (ou plus simple, selon le point de vue) que ce que je pensais.
    Je mangeais végétalien depuis quelques années mais pas forcément très bien. Mon alimentation était acidifiante car riche en produits transformés (stérilisés + additifs) et en protéines (légumineuses). Je mangeais peu de fruits et peu de légumes crus. C?était plutôt légumes cuits, légumineuses, féculent et beaucoup de céréales (pain, riz, pâtes, millet, quinoa, etc..). Depuis un peu plus d?un an je voulais également prendre du poids donc je mangeais de plus en plus et j?ajoutais des shakers de protéines de petit pois après la salle de sport. Mon état ne s?est pas amélioré, au contraire.
    Je suis tombé un peu par hasard sur une vidéo de Thierry où il était dans une voiture direction la Belgique et qu?il parlait de « belle peau » en se frottant un concombre sur le visage. J?étais assez surpris mais très attentif car la partie sur le lavage est quelque chose que je pratiquais déjà. Douches à l?eau 2/3 fois par semaine, c?est tout. J?ai découvert le brossage à sec dans cette vidéo également.
    J?avais mis le doigt dans l?engrenage, j?ai commencé à remonter le fil de son histoire, regarder quelques-unes de ses conférences. J?ai découvert alors le jus de légumes que j?ai essayé avec une vielle centrifugeuse. Je me suis rapidement acheté un extracteur pour la conservation et la facilité de nettoyage. Je vous parle de ça c?était début février 2018, il y a 4 mois.
    À l?époque je n?avais plus du tout confiance en mon corps, je ne croyais pas que fait que la solution était à l?intérieur de moi. N?ayant pas étudié le fonctionnement du corps humain durant mes cursus scolaire, je manquais cruellement de connaissances et l?ignorance m?a conduit à faire beaucoup d?erreurs. La connaissance est la force la plus puissante qui existe, je pense.
    J?ai dès lors commencé à appliquer les judicieux conseils prodigués par Thierry, notre gourou, adorateur de la carotte. Un jus de légumes par jour, pas trop dosé en fruit, entre 70cl et 1l, moins de protéines, plus trop de céréales, beaucoup plus de fruit durant la journée, légumes cuits et crus le midi et le soir en grande quantité, de plus en plus de produits bruts que je cuisinais moi-même. J?ai pour la première fois investi ma cuisine et ça m?a plu.
  • Avatar
    e4sY

    Key is inside (2)

    En changeant de régime alimentaire j?ai perdu du poids alors que je n?étais pas très épais, je n?ai vu, sur les 2 premiers mois aucun changement des symptômes si ce n?est une légèreté de digestion. Par chance je n?ai pas eu d?aggravation non plus ce qui est très décourageant et arrive souvent je crois.
    C?est aussi pour ça que je tenais à témoigner, 10 ans de malbouffe ne se règlent pas en 4 à 6 semaines, en tout cas pas dans mon cas. Thierry compare souvent les organes à des éponges engorgées de toxines/mucus, il compare aussi les céréales riches en gluten à de la colle à tapisser, alors imaginez maintenant une éponge pleine de pâte, un peu gluante et que vous deviez la laver sans utiliser vos mains, sans pouvoir la presser ni la rincer sous l?eau. C?est un peu ce que vous avez à l?intérieur de vous donc normal que ça prenne du temps,

    Si j?écris aujourd?hui c?est que je commence à voir les effets positifs sur ma peau, elle graisse moins, les nouveaux boutons se font beaucoup plus rares et les anciens s?estompent peu à peu. Je crois aussi que les choses se sont accélérées lorsque j?ai commencé le jeûne intermittent (sec), ça doit faire 2 semaines. Un repas le soir. D?abord mon jus, puis un gros repas. J?ai encore perdu 1 ou 2 kilos mais ça s?est rapidement stabilisé et ça remonte doucement. Dès que j?aurais quelques réserves je m?essaierais à une période de jeûne plus longue.
    Aujourd?hui je me sens plus libre, dans mes repas, dans ma trousse de toilettes, je suis plus en forme, je garde ma concentration plus longtemps, j?ai beaucoup plus le sourire et je crois que je suis entré dans un cercle vertueux qui va me conduire à la pleine santé et qui sait, peut-être, au meilleur de moi-même.
    L?équilibre du corps ne se joue pas à grand-chose et heureusement que je suis tombé sur ces explications pragmatiques et claires de Thierry (même s?il radote un peu). Mon programme d?aujourd?hui c?est quoi ?
    - Un repas par jour
    - Du brossage à sec
    - Du jus de légumes
    - Des produits bruts et de temps en temps des écarts
    - Pas de rajout d?eau (surtout pas du robinet ni de quinton d?ailleurs)
    - Une activité sportive plus ou moins régulière et surtout intense
    - Des exercices de respiration, du yoga
    - De l?exposition au soleil,
    - Des self-massages
    - Je commence aussi les plantes sauvages. (c?est le début)
    Mon chemin intérieur est loin d?être terminé mais j?ai l?impression d?être sorti du brouillard, de voir plus clair. Cela me donne très envie d?aider les autres qui sont sur la même pente savonneuse sur laquelle je me trouvais. Le chemin est long, il ne faut jamais perdre espoir, ayez confiance dans le potentiel qui se trouve déjà à l?intérieur de vous, il ne demande qu?à s?exprimer. Aujourd?hui je me dis même que j?ai eu de la chance que tous ces symptômes soient apparus car sinon je n?aurais peut-être pas eu la motivation nécessaire au changement de toutes ces choses dans ma vie. Vos symptômes vous conduiront peut-être à la pleine santé, remerciez-les ! Et agissez.
  • Avatar
    valérie cherruault

    Une fois n'est pas coutume, comment se porte Régénère?

    Bonjour à tous,

    Difficile de trouver un espace pour s'exprimer sur le site depuis la clôture du forum. Je regarde depuis deux/trois ans les vidéos, je suis l'évolution de Thierry, je n'avais trouvé nulle part ailleurs jusqu'à présent un tel partage libre de connaissances, avec ses bons et mauvais côtés. Bravo en tout cas et merci pour cela. Pour ma part, il est difficile de passer de l'appropriation intellectuelle à la mise en acte, mais poco a poco. :-)
    Mon propos là tout de suite était un peu autre: j'ai la sensation que qq chose cloche à Régénère, mais je me trompe peut être c'est juste un ressenti "numérique", depuis qq semaines, j'aimerais bien avoir peut être des éclaircissements - pourquoi le forum est fermé, comment fonctionne l'asso, qui travaille avec Thierry - y a -t-il eu une crise (ça arrive), je trouve que Thierry apparaît plus seul globalement dans les vidéos, plus seul également dans sa manière de présenter ses activités, j'aurais aimé avoir des nouvelles des personnes qui ont participé à Terra Incognita, mais là aussi, je trouve que ça s'est arrêté un peu brutalement. La cuisine interne ne nous regarde sans doute pas mais peut-on avoir qq réponses, savoir comment ça marche tout ça, aujourd'hui, maintenant? :-) Merci et bonne continuation dans le travail.
  • Avatar
    franzhoh

    Le jeûne intermittent pour baisser le diabête type 2 ça marche !!!

    Bonjour à Thierry et bonjour à tous,

    En jeûne intermittent (16h ou plus) de 4 à 5 jours par semaine depuis fin janvier 2018, veuillez trouver mon relevé d?hémoglobine glyquée (fraction HbA1c).
    en croissance perpétuelle depuis 2013 de 6,3% à 7,0 % malgré la metformine (2x500mg/j), il est tombé au 7 avril à 6,2% en à peine 2 mois et sans metformine.
    Mes autres paramètres cholestérol LDL et total on baissé et le HDL à augmenté (et cela sans statines), je suis toujours à peine au-dessus des "normales" du ministère dit de la "santé" mais je me sens beaucoup mieux,
    j'ai aussi perdu 8 kilos passant de 101 à 93 kilos. (1,73m)
    Je vous rapporterai mes relevés dans 6 mois lors du prochain contrôle.
    Sans commentaire comme le dit la formule consacrée, mille merci Thierry. Pour les autres tenez bon.
    Bien à vous tous


  • Avatar
    aicha_web

    meilleur qualité de vie-finie l'épuisement

    Bonjour Thierry, juste pour te dire que tes vidéos m'ont permise de comprendre mon corps, son fonctionnement, ses besoins. Ceci m'a permis d'éviter des opérations sur les tendonts des pieds qui ne supportaient plus mon poids, me débarasser du ventre et jambes gonflés, des douleurs atroces des règles, etc etc. Gâce aux jus j'ai perdu 14 Kg en 2 mois. Je suis une nouvelle personne. MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII. Aicha
  • Avatar
    magnetic

    juste pour dire que tout va bien :-)

    Voila mon témoignage pour vous dire juste un truc: tout va bien à 49 ans !
    Je suis passé en 2014 à cette façon de vivre quand j'ai découvert et bien depuis, c'est la sécurité sociale qui sourit (ou pleure?) car je lis maintenant des relevés vides (ils vont se poser des questions ?) en fait mon seul soucis et il faudra que je le règle c'est de faire réparer une dent ou un composite s'est fissuré sous la pression d'un noyau d'olive cela me donne parfois des douleurs à ma molaire autrefois carriée héritée d'une époque d'enfant ou mes parents passaient mes caprices de besoin de bonbon sucrés mais bon dois je leur en vouloir ? C'est une époque ou l'alimentation devenait folle (les années 70) le modernisme à n'importe quel prix. Résultat des dents carriées, traitée percées, amalgamée. J'ai fait enlever les amalgames au mercure pour des composites (pire?) mais je me fais pas trop de soucis, car je sais maintenant qu'un corps physique respecté peut et sait éliminer les toxiques du moment que c'est pas le tsunami. Bien sûr je vous invite aussi à regarder d'autres personnes de trempe de Thierry, comme Bernard Clavière, Grégoire Jauvais, Irène Grosjean, le Docteur Morse, etc... ou leur prédécesseur comme Norman Walker. Merci à tous ces gens sont merveilleux !
    Voila la vie est sans soucis de ce côté là et je vous souhaite à tous la même chose.
  • Avatar
    Marie-José

    Retrouver la santé en changeant la façon de faire ses courses.

    Bonsoir Thierry,

    J'avais un peu de retard dans les vidéos que je trouve toujours super intéressantes. Enfoncer le clou parfois a du bon, car si même certaines choses deviennent "machinales", c'est là qu'il faut à nouveau regarder un sujet déjà traité, et que l'on perçoit le détail que l'on avait oublié. Donc, encore, encore, encore.
    Ton nouveau look est super. Dommage d'avoir gommé tes cheveux argent, ou alors ils ne se voient plus, et je trouve que tu as rajeuni. Hahaha, ça me fait rire quand on me dit ça.
    En parlant de rajeunir, depuis un an environ, je me chouchoute à l'huile de ricin tous les jours et tout le monde me trouve rajeunie. J'ai vu mon ostéo, aussi mon kiné, après une chute, et il m'a demandé ce que j'avais fait à ma peau qu'il a trouvé tonique, plus que certaines de ses patientes qui ont la quarantaine, voire moins, alors que j'en ai 75. Puis je n'ai plus de douleurs et ne le voit plus comme kiné. Les jus m'ont rendu la vie, après une pancréatite aigüe grave, j'étais un zombi, et tout me brulait. Après avoir découvert une allergie au gluten, je me suis mise à changer aussi d'alimentation, plus de viande donc plus de goutte, plus de palpitations, plus la tête qui tape, plus de médicaments. Youpiii.
    Après presque 3 ans à ce rythme, je me suis mise au cru, presque tous les jours, et là.... la pêche encore plus. Je ne sais pas si c'est d'avoir déjà bien éliminé certaines, mais depuis quelques mois j'avais l'impression que je digérais mal les céréales sans gluten, farine sarrazin, riz, coco, (j'adooore), mais ça passait mal. J'ai réussi à faire demi jeûne, puis une journée, et là, après 12 jours en Algérie où je n'ai pu manger comme je devais, je suis rentrée épuisée, douleurs abdominales terribles, j'étais revenu il y a 3 ans en arrière. Jus, légumes vapeur, crus, puis jeûne 1 journée. Remangé 2 jours léger, puis j'ai tenu un jeûne 48h. Un renouveau! vraiment! La pêche, les idées claires, étonnée de moi-même. Mais c'est vrai que je devrais le faire plus souvent. Mais avec un mari qui mange un peu comme moi, et qui finit avec pain, fromages, steack, dur-dur. Sauf quand je me sens trop fatiguée, là c'est moi qui demande un petit morceau de steak, et il passe sans problème.Un jour il faudra que je fasse un stage. Mais là d'autres frais, car il faut que l'on déménage. C'est la vie. A 80 ans, 600m2 de jardin, il faut passer à autre chose. M%ais dès que je peux, l'an prochain, je viens. Peut-être à terra incognita si tu refais comme en 2017, c'était génial.
    A bientôt.
    Marie-José
    Alors vraiment merci pour tout ce travail que tu fais, et à ton équipe aussi.
  • Avatar
    hevajra56

    7 jour de jeûne sec thérapeutique et je sature.

    bonjour!je m'appelle jean marc cela fait 7 jours que je suis en jeûne sec thérapeutique.je commence vraiment après 7 jours de grande faiblesse et d'une sensation de fragilité physique a saturé psychiquement. je sent du bon en moi mais j'en ai mare.il faut que je vous dise que je du diabète de type 2,du cholestérol et de l'hypertension.et en plus un petit manque d'oxygénation.je m'essouffle très vite.je ne sait pas si vous pouvez me donner un petit conseil.si non j'arrêterai au septième jour et je verrai pour la suite le mois prochain.bonne journée a vous!
  • Avatar
    Patricia G

    Partage

    Bonjour,

    Je m'intéresse à la nutrition( les nutritions en fait) depuis un moment
    et la découverte du site Régénère m'a beaucoup apporté pour accéder à des connaissances
    et trouver mes leviers de changements pour être en santé. Mes problèmes intestinaux vont faire
    partie du passé. Iiiii... Une amie m'a dit <>
    Oui, à chacun de faire son chemin en choisissant la Vie.
    Quelle belle aventure
    Au service de soi: le chemin pour être au service de la Vie, de l'autre...?

    Patricia
  • Avatar
    Blondine

    Pas de recette miracle

    Bonjour,

    Je tenais à mettre mon témoignage même s'il ne va pas dans le même sens que tout le monde ici (à part celui de Chips au mois de janvier 2018).

    J'ai regardé beaucoup des videos de Thierry il y a 2 ans et j'ai suivi les recommandations qu'il martèle dans toutes ses videos; A savoir, manger des fruits, ne pas manger de viandes, arrêter les céréales, manger cru, boire des jus de légumes, faire des jeuns. En gros, voici ce que j'ai mis en place.
    Bien sur, si je suis tombée sur ce site, c'est que j'avais de sérieux problèmes de santé à la base et je cherchais à aller mieux.
    Dès lors que j'ai commencé à changer mon alimentation, ma santé n'a cessé de se dégrader au fil des mois. Les problèmes se sont accumulés. Même lorsque je continuais à ne boire qu'un verre de jus de légumes tous les jours le soirs (et oui, ça aussi, ça peut détruire si c'est fait n'importe comment !).
    Je ne rentrerai pas dans les détails; C'est inutile.

    Il est important que chacun prenne conscience que :
    1/ ce qui marche pour les uns, ne marche pas forcément pour les autres,
    2/ toute pratique, même celle qui semble la plus bénéfique (comme le jeun par exemple) nécessite parfois une mise en place spécifique propre à l'individu,
    3/ rien n'est valable dans le temps; Les besoins à un instant T ne seront peut-être pas les mêmes à l'instant T+ xmois.
    4/ S'informer : OUI, bien entendu, mais garder une certaine distance et écouter un autre son de cloche. Ne pas rester sur un mode de pensée manichéen.

    Bon cheminement à tous,

    Nathalie
  • Avatar
    Chrisalmo

    En réponse à Dom pour son message du 13 février

    A Dom,
    Merci infiniment pour ce beau témoignage de guérison qui m'a beaucoup touchée et que j'ai lu juste le lendemain.
    J'aimerais bien si vous le voulez bien vous poser quelques questions sur vos pratiques, (j'ai effectué en janvier un jeûne de 21 jours mais le travail de détoxination n'était pas terminé). Du coup votre témoignage m'a réellement réconfortée, car j'étais un peu déçue et découragée de n'avoir pas pu aller jusqu'au bout tout en étant sûre que j'étais et suis sur la bonne voie ! (voici mon mail, si vous voulez bien me laisser le vôtre : chrisalmo@hotmail.com)

    A travers ce message je voudrais dire aussi merci à Thierry Casasnovas et toute son équipe pour ce travail merveilleux, généreux et courageux qui correspond tout à fait à ma façon de considérer la vie.
    Je pense que ce sont les voies les plus simples, que ce soit dans la santé, l'agriculture ou dans de nombreux autres domaines d'ailleurs, qui sont les plus efficaces et les plus parlantes. Qui ont un côté en fait universel et intemporel.
    Cela m'inspire beaucoup et j'ai beaucoup de chance d'être tombée sur les vidéos de Thierry.
    Cela fait du bien à l'âme d'être en phase totale avec quelqu'un qui parle simplement.
    Et franchement chapeau aussi pour tout son savoir, j'admire et ça me met en joie !
    Je suis en reconversion professionnelle, cela fait longtemps que le domaine de la santé naturelle m'interpelle et voilà une façon de faire qui me plait décidément beaucoup !
    A suivre donc....
    Et au plaisir de rencontrer toute cette belle équipe !
    Encore mille fois mercis
  • Avatar
    Linou29140

    Diabète type2

    SOS JACK MOROCCO !!!

    Bonjour,
    Suite au témoignage de Jack Morocco et n ayant pas d autre moyen pour entrer en contact avec lui je profite de ce témoignage pour lui lancer un appel pour qu il me vienne en aide suite à sa guérison du diabète de type 2
    Je regarde en boucle les vidéos de Thierry mais je ne m en sors pas ça va même plus mal et pourtant j y crois c est tellement évident
    Je suis diabétique depuis septembre 2016 mais j ai refusé tous medicaments je voulais une autre alternative à mon problème
    En ce moment
    Je fais le jeune intermittent je ne mange que de 16h à 20 h
    Je bois 1l à 2l de jus vert chaque jour
    Je mange des crudités des oléagineux des graines
    2 fruits j ai très peur d en manger
    Je fais des compresses d huile de ricin sur le pancréas

    Ma glycémie est très haute le matin140 et je suis fatiguée

    A JAck je voudrais lui demander:

    son parcours
    Son alimentation pendant sa régénération et la durée
    Si il mangeait beaucoup fruits
    Ce qu' il entend par la phase de déstockage la durée
    Le comportement de sa glycémie
    Quand il a vu une amélioration

    J attends avec impatience de ses nouvelles je pense que son témoignage a interpellé d autres personnes que moi

    A bientôt
    LINOU FRANCE BRETAGNE
    Je laisse mon adresse email pour des témoignages de guérison de diabète type2
    linoubretagne29140@gmail.com





  • Avatar
    Nino4511

    Réponse à Cécile adam 2

    Bonjour Cécile, je viens de voir ton message, je m'appelle Nino, voici mon numéro de portable 0622531675 appelle moi,

    je n'ai aucune qualification medicale si ce n'est que j'ai une expérience des jus, des lavements, jeûne, une compréhension globale du fonctionnement du corps humain qui prend consistance par l'ensemble des expériences que j'ai pu mener, et gros gros c?ur pour donner du courage et du soutien dans les moments difficiles.

    Je voudrais te soutenir tu peux guérir oui tu le peux, c'est naturellement présent en chacun de guérir, une activation et hops ça démarre même très très doucement et sans qu'on le ressente!
    Envoie moi un sms puis on s'appelle, je suis inquiet pour toi, grosses bises
  • Avatar
    dom

    Tel un phénix... (début)


    Pour les 7 ans de RGNR, pour avoir guidé les premiers pas de ma régénération, m'ayant ainsi permis de devenir acteur/actrice de ma belle vitalité, avec tous mes remerciements pour cette fabuleuse transmission, voici.

    Ce jour, je souhaite clôturer mon témoignage et dire que NON la maladie ne tombe pas du ciel, OUI la santé est le cadeau de la vie. Thierry nous délivre le plus fabuleux des messages, il nous l'offre avec simplicité, gratuité, accessibilité pour tous, autonomie, et son don est pure bienveillance. Il a raison, seule la compréhension pourra mettre un terme au processus infernal que chacun peut constater autour de lui... en espérant mettre les bons mots sur tous ces maux..


    Depuis toujours, j'avais privilégié le secteur alternatif, réponse restant "collée" au système médical et remplacement des formules de synthèse par des produits naturels. Grâce à Thierry, nous sommes sortis d'un "pouvoir" non-accessible et non-partagé, nous maintenant dans la peur et la complexité. Thierry allant de plus en plus "droit au but", il est jalousé et médiocrement "copié". La compréhension ne suit pas : "le symptôme n'est qu'un indicateur - le terrain est tout". Fort heureusement, quelques uns ont une belle éthique ainsi que la connaissance. Ou encore, et c'est tout le "travail" de transmission de Thierry, permettre à chacun, qui que nous soyons, d'acquérir sa propre autonomie. Après d'autres et à mon tour, je prouve avec bonheur qu'il est possible de tracer sa propre régénération, avec en exclusivité les "outils régénération" de ce site (barre de menu ci-dessus) et le jeûne.

    Désormais mon parcours est ma richesse, j'en ai acquis toute la compréhension grâce à la générosité hors norme de Thierry, ses vidéos ainsi qu'une formation à distance ("les bases de l'hygiénisme" - coffret de 10 DVDs - printemps 2015).

    Acquérir la "grille de décodage" du langage de mon corps, a été jubilatoire et me passionne. Si j'avais connu Thierry quelques années avant, il aurait "traduit" chacun de mes symptômes. Ses observations fort justes et judicieuses, m'auraient guidée dans ce "jeu de piste" : carence récurrente en fer - tension toujours entre 6 et 8 - chronicité (bronchite) - système immunitaire déjà extrêmement faible - syndrome de Reynaud à 30 ans - endométriose à 38 ans entraînant une déminéralisation si profonde que sans espoir de retour - et ainsi de suite. Par exemple, j'avais passé une vingtaine d'années avec un manque total de fer (taux de ferritine quasi nul), j'avais frappé à toutes les portes... tenté toutes les pistes... seul, Thierry m'apportait la cause de cette carence totale en fer, et ainsi de suite il "détricotait" chacun de mes symptômes. C'était nouveau et époustouflant. Je n'oublie pas que cette approche-là est unique. Gratitude.

    ... tout ceci allant jusqu'à une congestion extrême de mon organisme ainsi que des douleurs de la tête aux pieds (polyarthrite rhumatoïde aiguë de l'épaule gauche douloureuse à en pleurer, fibromyalgie, etc), mais peu importe les noms attribués par le système médical, malgré ses nombreux modes d'expression, ma maladie n'était qu' UNE : la congestion.

    Thierry m'aurait dit tes systèmes sont déjà dans le rouge (nerveux, hormonal...) de plus, tu n'as aucune ressource à ta disposition. Après coup, j'ai pu acquérir la compréhension de ma "descente aux enfers" physique (mais pas que). Je ne m'étais jamais relevée de l'endométriose. Mon système immunitaire ne pouvant plus assurer son job de protecteur, à force de sur-sollicitation extrême, la régulation des intrus n'avait plus lieu. Acidose et déminéralisation ayant entraîné une perméabilité de tous mes tissus --- j'insiste car ce n'est pas l'inverse comme on nous le raconte ailleurs --- mon "système intérieur" avait été pollué, métaux lourds, prolifération de toutes sortes.
  • Avatar
    dom

    Tel un phénix... (2)

    Et pourtant... j'avais expérimenté des tas de méthodes naturelles, j'avais gaspillé le reste de mon peu d'énergie et perdu beaucoup de temps et d'argent... Aucune "potion magique", aucun "remède miracle" ne m'avait échappé. Y compris par exemple, une pratique de 30' chaque matin, tout en ayant un quotidien chargé ainsi que plusieurs heures de transport en commun (entre 3 et 4). Durant plusieurs années, car ce "coup de starter" était incontournable au démarrage de ma journée mais chaque soir, l'épuisement me retombait dessus. Rien ne me sortait du trou de la fatigue chronique (= système immunitaire HS, hyperperméabilité intestinale, candidas albicans...). Ceci confirmant ce que Thierry nous répète, j'avais participé à étouffer les manifestations gênantes et reporté à plus tard le "débordement" de la congestion grandissante (telle une cocotte minute). Quelque chose m'avait échappé mais quoi... le kiné me parlait du fauteuil-roulant qui allait devenir inévitable... et finalement le rideau est tombé, burn-out ça s'appelle... C'est alors comme Thierry le dit, une période de souffrance terrible.

    En survie, dans un monde de survivants... au sein d'un environnement capricieux, dur et agressif, "faut se battre", mais non je ne suis pas sur un ring de boxe...

    Enfin, j'ai pu saisir un message d'espoir et entrer dans un cercle vertueux. Par-ci par-là, je faisais des journées 100% jus de légumes, et le premier "outil de ma régénération" a été le LAVEMENT au quotidien. Je comprenais le message de congestion de mon "terrain" (organisme dans sa globalité) et mon choix était de nettoyer. Mes tentatives de jeûne hydrique n'étant guère stimulantes, et ayant la contrainte de prendre en compte mon énergie au "ras des pâquerettes", seule la pratique du lavement restait accessible et simple à mettre en place. Gros avantage, en ouvrant cet émonctoire, je me mettais à l'abri d'éventuelles éruptions cutanées (consécutives à une forte détox). J'ai essayé. Le bien-être a suivi si vite que je ne pouvais plus m'arrêter. Joues roses, clarté de mes pensées, calme, sensation de légèreté, je constatais aussi que ma vitalité "se réveillait" et grandissait. Grâce à ma régularité, je suis sortie de cet épuisement gros comme une montagne. J'ai retrouvé une belle énergie, cela a mis fin à la porosité intestinale, à la prolifération des candidas albicans et autres intrus. Au lieu de devenir paresseux comme on nous le raconte "ailleurs", le péristaltisme se renforce de façon stable et acquise. Aucune pathologie de type constipation ne doit perdurer ni même devenir consécutive à l'arrêt des lavements (si tel était le cas, interrogez l'état délétère et non résolu de vos intestins ainsi que votre alimentation). Je dois ajouter que le lavement n'était pas une nécessité mais un choix puisque pour moi, il fait partie intégrante de l'hygiène "globale" de l'organisme. D'ailleurs, mon transit "ronronnait", chaque matin au réveil et j'ai toujours continué à d'abord aller à la selle puis pratiquer le lavement. Il n'en demeure pas moins que ce faisant, j'avais découvert que mes intestins étaient dans un piteux état. Pourquoi cette "idée reçue" que le lavement serait un "destop pour constipés"? Ben non. Quel dommage de se priver de sa kyrielle de bienfaits. Thierry a beaucoup parlé du lavement (vidéos), mais certains préfèrent nous maintenir dans la peur... ou bien certains autres ricanent... Aujourd'hui, on commence à reconnaître que nos intestins seraient notre second cerveau, voire notre cerveau principal, qu'ils seraient aussi le siège de 80% de notre immunité, cependant notre colon conserve l'image d'un "vulgaire tuyau"... J'interroge, que sait-on du nettoyage par proximité, par capillarité, par zone réflexe... force est de constater qu'on sait bien peu de choses sur la merveille du vivant. Dès 2014, j'osais sortir des sentiers battus et ma pratique de 2 années de lavements m'autorise ce regard neuf. De grâce, qu'on cesse d'entretenir la peur et de répéter des inepties lues ou entendues. Dixit Thierry, cette phrase de Coluche "Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison".

  • Avatar
    dom

    Tel un phénix... (fin)



    Au début de mon parcours, on ne parlait que du jeûne hydrique et ma petite pratique ne m'avait rien apporté de positif. Or un peu plus tard, Thierry a parlé de son expérience du JEUNE sec et j'en avais fait "ma" Terra Incognita fin 2015. C'est ainsi qu'à mon tour, "je suis tombée dedans" avec une facilité déconcertante. J'ai mené mes propres tests, durée, fréquence... Le mieux pour moi étant de multiplier les journées de jeûne sec, environ 36 h (soit d'un soir au sur-lendemain dans la matinée, sans manger ni boire). Suivant mes disponibilités, à raison d'1 ou 2 par semaine, et périodiquement 1 jour sur 2. Confer ma liste de symptômes sur ce livre d'or, en date du 13 nov 2016 (incomplète car j'ai un peu oublié), je peux être fière de moi, cette persévérance-là a été gagnante, aucun de mes troubles, ou allergies, ou douleurs, ou mal-être, n'a résisté. Santé, vitalité et bien-être sont là.

    Y'a juste à comprendre que face à une congestion + +, il y a très certainement lieu de s'inscrire dans la durée. Pourquoi attendre des conditions hypothétiquement favorables sous prétexte qu'il sera aisé d'envisager un jeûne long (sauf cas urgent)? Pourquoi ne pas commencer tout de suite par une durée à la hauteur de vos possibilités? Le jeûne n'est ni une punition, ni un médicament. A mon sens, il est préférable de le choisir et de l'adopter dans une hygiène de vie.

    Autre particularité de mon parcours, tout en restant à mon écoute (ressenti, capacités), je n'ai eu de cesse de "bousculer" mon quotidien, de dépasser les routines, de rompre les rythmes établis, d'être dans la stimulation avec bienveillance. Sans en connaître le nom, j'allais déjà vers la nécessaire loi de l'hormèse. Graduellement, j'ai "musclé" ma capacité adaptative.


    La découverte de la pratique du JEUNE est le bonheur que je souhaite à chacun. Mais si vous avez trop peur de rester sans manger, que vous avez déjà téléchargé le cahier de transition alimentaire sur ce site, comme Thierry l'explique, entraînez-vous à sauter des repas et/ou commencez par le LAVEMENT (conseil d'une ancienne épuisée). Et surtout, un pas à la fois. Il ne viendrait pas à l'idée de l'enfant qui apprend à marcher d'avoir peur de devoir courir un marathon, et pourtant en permanence nous projetons. Le premier objectif de l'enfant est de trouver l'équilibre, et vous, de quoi avez-vous besoin... si c'est de vous rassurer, visionnez la série de 10 vidéos en mai 2016, et si aujourd'hui, vous vous sentez en mesure de supprimer le petit-déjeuner et de faire un lavement, eh bien allez-y, joyeusement en vous félicitant, demain et seulement à votre réveil, vous déciderez de votre programme, le marathon ne vous est pas demandé, ouf, savourez la simplicité....

    Dixit Thierry, "choisis la vie, et tu vivras".

    Voici la panoplie de ma régénération, en totalité :
    - lavement à l'eau au quotidien
    - multiplication de jeûnes secs x 36 h
    - eau de mer en grande quantité (= Quinton)
    - graisses de bonne qualité (huile de coco, autre...)
    - cadre de vie adéquat
    - alimentation adaptée (dont jus de légumes).

    La clé de ma réussite : simplicité, régularité et persévérance, voilà tout, qui n'a pas ces qualités? Tout en étant partie de rien (tous mes "stocks" étant effondrés, hormones, minéraux, etc.), mon organisme s'est reconstruit et j'ai acquis un système immunitaire au top. Incroyable, non, c'est la logique du vivant, ô combien merveilleuse... ayant procuré les bonnes conditions à mon corps, il m'a emmenée à la pleine vitalité et à la vie, confer Thierry.

    Prenez soin de vous, et pour ce faire, vous êtes au bon endroit !
    Dans la joie, Dom


    Cf. Mon premier témoignage et ma liste de symptômes, sur ce livre d'or, en date du 13 novembre 2016.

    PS. Concernant le lavement, j'ai une préférence pour le bock en plastique souple (communément bleu) de 2 litres, qui permet de suivre le niveau d'eau par transparence (on le trouve facilement en pharmacie ou autre), et j'utilise une canule en caoutchouc souple de 40 cms.
  • Avatar
    nielledesbles

    réponse à cécile adam

    Cécile
    Tu ôtes de ton cerveau ce diagnostic de bipolarité qui ne sert d'excuse que pour t'empoisonner A VIE , meilleure façon de finir alhzeimer ou parkinson .Je suis passée par là : 20 ans à m'empoisonner , aucune guérison à l'horizon , 25 kg de gagnes , plus d'émotions , de pleurs , joies et surtout aucun espoir . Je me suis déshabituée des medocs en un an , les somniferes aussi .Cette maladie dont on a trop parlé sur les médias; " genre la folle chanteuse qui se rase la tête ";te classera surtout parmi "les dingues " dans ton entourage .Je ne saurai trop te conseiller --Une , de te sevrer , -- deux , de fuir les docteurs prescripteurs de ces poisons :(anafranil , le top pour avoir une occlusion intestinale , --trois , tu ne parles plus jamais à personne de cette " maladie "car ON TE FUIRA , quitte à faire passer le message " j'ai un nouveau docteur qui m'a dit que je ne suis pas bipolaire " ( pour les curieux .)Mon sevrage a été , long , difficile , humeur très triste ( mais là , avec tes medocs , c'est bien ton état ? )mais au bout d'un an , tu es comme tout le monde , tu sors un peu , tu fais un peu de velo ou autre , tu prends le soleil , le grand air ET TU REJETTES CE DIAGNOSTIC .Courage .Reduis le sucre aussi , c'est un grand poison .
  • Avatar
    Isoleilla

    Une véritable découverte suite à une conviction

    Bonjour, après un passage sur votre site qui m'a été recommandé par un ami, j'ai tout lu, dévoré, et j'ai été convaincu immédiatement. J'ai aussitôt passé la commande d'un extracteur de jus, car, concours de circonstances, nous étions invités le même jour chez des amis qui avaient un extracteur. Nous en avons parlé durant tout le dîner. 48 heures après je recevais l'extracteur et à 13 heures je commençais à déguster mon premier jus. Compte tenu de ma s
  • Avatar
    oraclepac

    Merci Thierry pour votre grande générosité!

    Bonjour M. Casanova

    J'aimerais vous remercier pour votre dévouement altruiste à diffuser autant d'enseignements qui viennent remettre nos pendules à l'heure sur notre relation avec la nourriture.
    Vos vidéos sont riches de connaissances et permettent à chacun de nous de se reprendre en main d'une manière plus saine et surtout en toute simplicité.

    Gratitude pour votre implication sociale au plan de la santé humaine.
    Lumineuse journée à vous!
    Pierre-André
  • Avatar
    Thomas Defranoux (Eatman)

    Eatman / Témoignage de guérison et parcours de vie

    J'ai crée une vidéo pour faire part de mon témoignage ;) Voici le lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=6lyzeOcnCzM

    Vous pouvez ensuite me retrouver et posé vos questions sur ma page Eatman : Voici le lien : https://www.facebook.com/Eatman-1548977078677604/?ref=br_tf

    Avec tout mon amour <3
    Thomas
  • Avatar
    Donjepetto

    FINI la Sclérose en plaque!!! MERCI THIERRY!

    Ma femme était accablée d'une sclérose en plaque depuis plus de 16 ans.
    Une amie me montra une vidéo de Thierry, je fus sidéré par la simplicité
    de la solution. Je passai 2 jours devant mon portable à dévorer ses vidéos
    tout en partageant l'information à ma femme et enfants,(2gars 18 et 19ans)
    Elle devait recommencer un traitement de cortisone le 23 décembre,
    des doses de chevales encore et puis nous devions changer de protocole
    pour une grosse injection d'Ocrevus, si je ne me trompe pas, à tout les 6 mois.
    Ça semblait mieux que son Gylénia habituelle.
    Toutefois j'ai tellement écouté et expliqué les concepts de bien manger
    (ma femme et enfants m?appelait Thierry..) que ma femme eu confiance
    en elle et qu'elle pouvait guérir par elle-même. Elle accepta de ne pas prendre
    la cortisone et donna une chance à Thierry..
    Après le deuxième jour elle m?annonçait qu'elle était décidé à abandonner
    toute prise de médicaments pour se donner encore plus de chance, elle
    prenait toute une panoplie de pilules pour ceci et cela, j'ai calculer le poids
    que représentait ses médocs, plus de 3 KG par année, beurk!
    Après le 3e jours de nettoyage pénibles mais tellement délivrant elle sentie
    que ça fonctionnait, et 3 autres journées assez pénibles passa et elle ne ressentait
    pratiquement plus aucun malaise. Ses mots de tête incessant depuis des mois
    avaient disparu sans plus jamais revenir! Elle qui ne savait plus ce que c'était
    de ne pas avoir mal à la tête, elle en est sortie triomphante et avec un avenir
    qui s'ouvre devant elle.
    On en pleure encore beaucoup après un mois. On commence à en parler à
    nos proches mais à petites doses, nous savourons la vie à tout moment, et
    l'inconnue frappe à notre porte.. enfin..
    Merci Thierry, ce fut un plaisir de te connaitre, j'ai rêvé que je faisait ta
    connaissance il y a 2 semaines, j'avais dit à mes enfants et ma femme
    que si je te croisait un jour je serais trop ému pour te parler et je tomberais
    au sol en pleurant de joie, et dans mon rêve quand je t'ai salué, je me suis
    souvenue de ce que j'avais dit le jour et c'est ce qui c'est produit dans mon
    rêve, je m'affalai au sol en pleurant de joie!! :)
    Continuez votre beau travail, toi et toute votre gang de regenere
    Nous sommes du Québec, près de Montréal, je rêve de m'établir
    en campagne et de créer une communauté axé sur les bonnes valeurs
    alimentaires et le restes suivra..
    JP et GE

Page 1 sur 40
Res. 1 a 25 sur 977